Ressources

Comment devenir un blogueur pro

comment devenir blogueur pro

Certains font des blogs par passion, sans rien attendre en retour et d’autres se lancent avec l’espoir de devenir des blogueurs pro. Il n’a jamais été aussi facile de créer un blog, des hébergeurs comme O2switch te permettent d’installer WordPress en un clic. Des centaines de blog se lancent ainsi chaque jour et 25% des sites dans le monde tournent sous WordPress. Dans la jungle des blogs et face à cette concurrence accrue, il va falloir faire plus que les autres et se démarquer pour devenir blogueur professionnel.

C’est quoi un blogueur pro ?

Avant toute chose, c’est quoi un blogueur pro ? Un blogueur pro est une personne dont les revenus tirés de son blog lui permettent de vivre à part entière. Par contre, tu t’en doutes bien, on ne devient pas blogueur du jour au lendemain. Cela se fait progressivement et il va falloir mettre pleins de choses en place avant de devenir un blogueur professionnel.  Dans un premier temps, tu vas devoir créer ton blog… mais ce n’est que la base, il va falloir faire bien plus ! On va voir ça dans la suite de l’article.

Devenir blogueur pro étape par étape

Trouver une sujet de blog

La première étape est de trouver un sujet de blog. Les blogueurs que je côtoie au quotidien se focalisent trop sur cette étape. Ils cherchent absolument l’idée du siècle, l’idée qui va les rendre « riches » ! Un conseil : ne cherche pas compliqué… Cherche une idée de business déjà existante et apporte de la valeur. Apporte ta personnalité ! Après tout, c’est ça que recherchent les lecteurs d’un blog. N’importe quel blog/site/média a déjà traité les différentes informations sur un sujet mais, malgré tout, tu peux apporter en ayant une autre approche, en devenant expert dans le domaine. Pars donc d’une idée simple et deviens le meilleur de ta niche, l’expert, la personne référente à contacter quand on a des questions sur ton sujet ! Bien entendu, cela va se faire avec le temps. Ne va donc pas chercher loin pour ton idée de business, pars de tes passions et/ou compétences ! Tu es commercial ? Crée un blog sur le sujet où tu vas aider les commerciaux à devenir meilleurs. Tu es passionné de couture ? Partage ta passion sur un blog. Comme je te le disais, pour devenir blogueur pro, cela va prendre du temps, tu vas devoir être patient et c’est pour cela que si tu fais un blog sur un sujet qui t’intéresse, tu vas pouvoir tenir sur la longueur. Sais-tu que la moitié des blogs créés sont abandonnés au bout de 6 mois ? En ne lâchant rien, tu te rapprocheras de tes objectifs. Si malgré tout ça, tu ne trouves pas d’idée de blog, j’ai créé un guide PDF offert où je te donne 88 idées de business Internet rentables : télécharge mon guide PDF offert

Installer son blog

Maintenant que tu as trouvé ton idée de blog, tu vas devoir installer WordPress. C’est le meilleur outil pour créer un blog. Comme je te le disais plus haut, la solution est utilisée par plus de 25% des sites dans le monde, ce n’est pas pour rien ! Honnêtement, de nos jours, installer WordPress est très facile, les hébergeurs nous facilitent la vie. Pour ma part, j’utilise l’hébergeur o2switch. Si tu veux savoir comment installer WordPress, voici ma vidéo sur le sujet : 

Rédiger des articles

Une fois que tu auras installé WordPress, tu vas commencer à rédiger tes premiers articles. Au départ, tu vas rédiger mais tu seras le seul à les lire, peut-être ta grand-mère aussi, alors ne panique pas, c’est normal ! Tu vas devoir mettre plein de choses en place pour que le trafic de ton blog se développe. Je vais te montrer comment faire dans la suite de l’article. Une chose est sûre, tes articles sont ta carte de visite ! Tes articles doivent être de qualité, donner envie aux lecteurs de revenir, partager, commenter, etc. Ton article doit faire au minimum 1000 mots et l’idéal serait de 2000 mots. Selon moi, il est compliqué de traiter un article de fond en 500 mots. Je ne dis pas de mettre pour mettre, mais toujours dans le but d’apporter de la valeur. Surtout, et c’est très important, ton article doit répondre à une question, une frustration/problématique de ton audience. Chacun de tes articles doit répondre à la problématique de ton audience.

Voici un article sur “Comment rédiger un article qui sera lu

Avoir du trafic

Honnêtement, si tu ne maîtrises pas le référencement naturel, tu as peu de chance de te positionner, à moins d’un miracle… Avec ton blog, presque 80-90% de ton trafic va provenir de Google. Si tu ne maîtrises pas ça, tu ne pourras pas développer le trafic de ton blog et donc tes ventes. Le SEO, c’est à la fois simple et compliqué car, en surface, il suffit d’avoir des articles de qualité et de très bons liens provenant d’autres sites thématiques, mais dans le fond, il va falloir maîtriser plein de techniques pour avoir des résultats et surtout être très patient. J’ai moi-même créé une méthode qui m’a permis de faire passer l’un de mes sites de 0 à 1000 visiteurs uniques par jour.

courbe trafic

Voici la page de présentation de ma méthode :

de 0 à 1000 visiteurs par jour

Monétiser son blog

Là, c’est l’une des étapes les plus importantes qui va faire que tu passeras de simple blogueur à blogueur professionnel. Comme je l’explique ici: monétiser son blog, tu as 4 façons de monétiser ton blog : la publicité, l’affiliation, la vente de tes propres produits et la vente d’articles sponsorisés. Pour les 3 premières sources de revenus passifs, ça fonctionne en automatique. Par contre, pour la 4ème, ce n’est pas un revenu passif car cette source demande de rédiger les articles, rechercher les clients, etc. Je vais te donner les avantages et inconvénients des 3 principales sources de monétisation d’un blog :

  • La publicité : Pour le coup, tu n’as rien à faire. Une fois inscrit à Google AdSense, tu vas placer tes publicités directement sur ton blog et à chaque clic, tu gagneras de l’argent sans bouger le petit doigt. En contrepartie, ça va demander beaucoup de trafic pour vivre de cette seule et unique source. D’ailleurs, dans cette vidéo, j’explique comment gagner 1000€/mois avec Google AdSense. Il va te falloir beaucoup de trafic et/ou plusieurs sites pour arriver à vivre avec ça uniquement.

  • L’affiliation : C’est la source de revenus que je préfère. Tu vas faire la promotion de produits ou services dans tes articles et toucher une commission dès que quelqu’un achètera à partir de tes liens. L’inconvénient, c’est que tu ne maîtrises pas le produit : il peut être stoppé à tout moment et pour certains, les commissions ne sont pas élevées. Tu vas gagner moins qu’en créant ton propre produit. Par contre, dans cette configuration, tu n’as pas besoin de créer de produit et tu peux gagner de l’argent rapidement
  • La vente de tes produits : Tu l’as compris, c’est la source la plus rentable… mais ça demande du travail ! Créer un produit ne se fait pas à la légère. Je te conseille donc de commencer avec l’affiliation et de créer tes propres produits quand tu seras plus aguerri.

Pour devenir blogueur professionnel, il faut que l’une de ces sources de revenus dépassent ton salaire. Bien entendu, n’hésite pas à cumuler l’affiliation avec la publicité ou l’affiliation avec la vente de produits. L’affiliation est complémentaire avec toutes les autres sources de revenus.

Développe d’autres sources de trafic gratuites

Depuis le début, je te parle de blogging. Le blogging, c’est top : tu te lances pour pas grand chose, juste un peu d’huile de coude et tu finis par gagner plus que ton salaire si tu travailles dur et bien. Comme je te le disais juste avant, 80% de ton trafic va provenir de Google, ce qui fait que tu auras une Google dépendance. Les blogueurs pro, de nos jours, ont migré peu à peu sur YouTube et Instagram, 2 plateformes qui fonctionnent très bien et apportent du trafic gratuit et qualifié. De nos jours, un blogueur pro ne fait plus uniquement des articles mais aussi du story telling et du lifestyle via Instagram ainsi que de la vidéo via YouTube. Tu dois multiplier tes sources de revenus ! YouTube est un moteur de recherche à part entière. D’ailleurs, certains internautes ne vont faire des recherches que sur YouTube et pas sur Google. Tu te coupes donc d’une partie du trafic qualifié et gratuit. Voici comment tu peux optimiser ton contenu : tu écris un article que tu vas publier sur ton blog, puis tu tournes cet article sous forme de vidéo et tu mets un résumé de cette vidéo sur Instagram. Tu as vu comment avec un seul contenu, tu vas toucher plus de monde. Ce schéma est indispensable, surtout si tu vends de la formation vidéo. Le client, lorsqu’il ne te connaît pas, est réticent à t’acheter un produit dès le départ. Il ne te connaît pas et a peur de se faire arnaquer. Il veut être sûr que tu vas lui apporter la solution qu’il veut et que tu as obtenu les résultats que tu vends dans ta formation. Il va falloir mettre les bouchées doubles pour inspirer confiance.

Voici, en vrac, quelques conseils pour devenir un blogueur pro :

  • Tu dois te former continuellement.

Le blogging demander de maîtriser pas mal de compétences : SEO, orthographe, technique, webmarketing… Tu dois donc te former continuellement.

  • Le sujet de ton blog et de tes articles doit répondre à un besoin/problème/frustration.

Quand tu aides une personne, par la suite, elle est plus à même d’acheter un de tes produits ou de passer par un de tes liens pour passer commande.

  • Un blogueur professionnel doit faire de la qualité et non pas de la quantité.

J’en ai déjà un peu parlé mais tu dois faire des articles de qualité, la quantité ne paie plus… Tes articles sont comme ta carte de visite : à toi de faire des articles qui vont scotcher ton audience !

  • Un blogueur pro a de la preuve sociale.

C’est très important ! Lorsque tu arrives sur un site que tu ne connais pas, tu analyses tout ce qui peut t’assurer que derrière, c’est du sérieux : les avis clients, le nombre de fans Facebook… Dans le cas d’un infopreneur, ça va être les avis clients, les captures d’écran de résultats, le nombre de fans sur Facebook et Instagram, le nombre d’abonnés sur YouTube…     

  • Un blogueur pro doit avoir un blog professionnel.

Honnêtement, c’est pas le plus important mais ça compte : tu dois avoir un site professionnel. Évite donc les templates gratuits avec des designs de faible qualité. Privilégie un thème payant : ça coûte pas grand chose et tu vas avoir un blog plus pro.

  • Un blogueur pro doit apporter un maximum de valeur.

Concentre-toi sur l’apport de valeur : tu vas voir que le reste va venir après (le trafic et le chiffre d’affaires).

  • Un blogueur pro doit faire la promotion de son blog.

Ce n’est pas tout de faire des articles, il faut qu’ils soient lus. Tu vas devoir passer plus de temps à faire leur promotion. Voici quelques techniques pour faire la promotion de tes articles de blog

  • Un blogueur pro doit mettre en place des partenariats avec ses confrères.

Tu ne dois pas être seul dans ton coin : partage, échange avec tes confrères et en retour, ton blog sera beaucoup plus visible. Tu vas te servir de l’audience des autres pour augmenter la tienne.

  • Un blogueur pro n’a pas le syndrome de l’imposteur.

Quand on commence, c’est tout à fait normal, on se compare avec les autres. On pense qu’on est pas assez bon, qu’on ne va pas y arriver… mais ces blogueurs que tu regardes, eux-aussi se sont lancés un jour et n’étaient pas au top ! Comme tu le vois aujourd’hui, ta progression va se faire, pourvu que tu ne lâches rien !

  • Un blogueur devient expert.

Quand tu te lances, tu n’es pas obligé d’être un expert, tant que tu es transparent avec ton audience… mais sur long terme, il faut monter en compétence. Tu dois montrer que tu es expert dans ton domaine !

  • Un blogueur délègue certaines tâches.

Quand tu montes un blog, tu ne peux pas tout faire tout seul. Dès tes premiers gains, réinvestis en déléguant et en allant plus vite. Tu vas pouvoir déléguer toutes les tâches que tu ne souhaites ou ne sais pas faire : graphisme, rédaction, montage vidéo, modification technique…Je passe par la plateforme 5euros.com pour déléguer ce genre de tâches.

  • Un blogueur pro ne lâche jamais.

Créer un blog, et surtout avoir du trafic, va prendre du temps ! Tu vas devoir être patient… Il va falloir 1 à 2 ans avant d’avoir un trafic intéressant.

Le chemin pour devenir blogueur va être long et semé d’embûches, mais si tu travailles dur, tu vas y arriver !

A toi de jouer !

Envie d'être libre financièrement avec un blog? Mais tu n'as d'idée de blog?

Télécharge mon guide PDF offert

Comme toi je haïs les spams.

Comment devenir un blogueur pro
5 (100%) 1 vote[s]

encart-ET

2 Commentaires

  1. Salut!! merçi des conseils…

    Moi aussi je suis chez O2switch… -)) et je sais ce qui cloche dans mon blog: le miens ne fait pas pro comme le tiens, je devrait passe par un thème premium. Lequel me conseille tu? Merçi d’avance.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.