Gagner de l’argent en dormant, ça te dit ? Bon, je te l’accorde, cette phrase est un peu tapageuse mais c’est vraiment la possibilité qu’offrent les revenus passifs ! Avant, pour gagner sa vie, on devait échanger son temps contre de l’argent. C’est le principe du salariat… C’est pour ça que je me bats contre ça depuis des années et que je suis en passe de ne plus l’être. Même si tu as ta propre boîte et que tu es obligé d’être physiquement présent pour gagner de l’argent, ce n’est pas ce que je considère être un revenu passif. Il y a quelques jours, j’ai parlé avec un entrepreneur du web qui est freelance. Il gagne bien sa vie, très bien même ! Il vend du conseil en web marketing à ses clients. Le problème, c’est que quand il part en vacances, il ne gagne plus rien car le travaille n’est plus fourni. Quand il a un empêchement, il perd une journée de travail et donc de revenus. Ce type d’entrepreneur a certes son propre business mais il est salarié de sa boîte. Le but d’un business (c’est propre à moi), c’est de ne pas travailler dans son entreprise mais d’avoir un business qui tourne à son service. Cet entrepreneur dont je t’ai parlé gagnait plus que moi mais quand je lui ai demandé combien il gagnait en automatique, il m’a répondu “1000€”. Je gagne plus du double ! Au final, je gagne moins que lui si on compte tous ses revenus mais quand je suis en vacances, je gagne plus, quand je dors, je gagne plus et surtout, mes revenus passifs ne font qu’augmenter avec le temps. Attention, revenus passifs ne veut pas dire ne rien faire ! Souvent, cela veut dire qu’on va travailler dur au début et qu’après on va récolter les fruits de notre travail pendant plusieurs années. On n’aura plus qu’à arroser de temps en temps pour entretenir la source de revenus et en créer d’autres. Plus on en crée, plus on gagne de l’argent : la multiplication des sources de revenus va te faire devenir libre financièrement !

Définition revenus passifs

Un revenu passif est un revenu qui est obtenu sans avoir besoin de travailler dessus au quotidien . Ce revenu n’est pas corrélé avec le temps que tu passe dessus. Ça demande du travail à la mise en place et après tu touches pendant des années, en y consacrant très peu de temps.

Attention, revenus passifs ne veut pas dire facile ! Ça demande du travail mais le jeu en vaut la chandelle.

Gagner des revenus passifs avec le blogging

Le blogging permet d’obtenir des revenus passifs. Comment ça fonctionne ? A un moment donné, tu vas rédiger un article. Cet article, si tu fais les choses bien, va se positionner sur Google et tu vas recevoir un flux de trafic continue. Alors, tu vas pouvoir monétiser cette audience qui arrive sur ton site. Une fois que plusieurs articles seront positionnés sur Google, tu n’auras plus grand chose à faire. Il faudra entretenir un minimum mais c’est tout. Pour que ton blog soit un succès, il faut que tu le niches sur un sujet bien précis. Imaginons que tu aies envie de créer un blog sur les animaux : il serait plus intéressant de ne parler que de chiens ou de chats, par exemple, car tu auras plus de facilité à te positionner. Pour te placer dans les moteurs de recherche, il va falloir que tu travailles ton référencement naturel. Si tu veux en savoir plus, je te propose la méthode pour passer de 0 à 1000 visiteurs/jour en 1 an. Le référencement naturel, ça prend du temps au début, surtout si ton site est jeune, donc ça ne devient réellement passif qu’au bout d’un certain moment, en ayant fait un bon travail de référencement

Voici plusieurs informations pour créer ton blog et le monétiser :

Créer son blog

Installer WordPress

Monétiser son blog

On va voir maintenant les principales sources de revenus passifs d’un blog.

Sources de revenus passifs d’un blog

revenus passifs: blog

Revenu passif 1: Publicité

La publicité, c’est l’un des moyens les plus simples pour gagner de l’argent avec un blog, mais ce n’est pas le moyen le plus rentable de le monétiser. On va voir d’autres sources juste après. Pour gagner de l’argent avec la publicité, tu vas utiliser la régie publicitaire de Google : Google AdSense. Le principe de Google AdSense est très simple. Tu vas t’inscrire sur la plateforme puis tu vas placer des bannières de publicité sur ton site, à l’endroit où tu le souhaites. Tu es rémunéré à chaque fois qu’un visiteur clique sur tes bannières, c’est très simple ! Par contre, un clic sera aux alentours de 0,25€ et pourra rapporter jusqu’à 1€, en fonction de la niche. Il va te falloir beaucoup de trafic et de clics pour être libre financièrement avec cette unique source de trafic. Google affiche des publicités en fonction de ton contenu, ce qui fait que le taux de clics est intéressant. Tu peux vivre de cette seule source, à condition d’avoir plusieurs sites ou d’avoir un site avec un trafic important. C’est passif : une fois les publicités placées, tu n’as plus rien à faire. Ainsi, la nuit ou pendant que je mange, je gagne de l’argent. Je monétise un site comme ça et je gagne plus de 1200€ uniquement avec cette source au moment où j’écris ces lignes.

Conseil pour bien gagner avec la publicigé :

Je te conseille de placer tes publicités le plus haut possible dans tes articles. Je mets les annonces « inarticle » : ces annonces sont principalement adaptées pour les articles. Il va te falloir faire des tests sur les placements et les types de bannières pour optimiser tes gains.

A savoir : en monétisant avec cette seule source, tu n’es pas maître de ton business. En cas de non respect des règles, ton compte peut être clôturé, ne mets donc pas tous tes œufs dans le même panier.

Revenu passif 2 : L’affiliation

C’est la source de revenus passifs que j’affectionne particulièrement. Le principe de l’affiliation, c’est de faire la promotion des produits des autres et de toucher une commission dès qu’une personne passant par ton site en achète un. Comment ça marche, techniquement ? D’abord, tu vas t’inscrire sur des plateformes d’affiliation. En voici quelques-unes :

Awin
Tradetracker
Gambling​ plate-forme affiliation dédiée aux paris sportifs, hippiques et casino

1TPE​ marketplace de formation en ligne
Netaffiliation
Sharesale

Une fois inscrit sur ces plateformes, tu vas t’inscrire sur les programmes qui t’intéressent. Ensuite, tu vas te servir des éléments pour faire la promotion du programme : liens texte personnalisé, bannières, e-mailing… Tu n’as plus qu’à insérer ton élément dans ton article et ton business est mis en place ! Attention, tu dois apporter de la valeur aux lecteurs.

Conseil pour bien gagner avec l’affiliation:

Le meilleur moyen de faire la promotion de tes programmes affiliés, c’est de faire des tests produits pour eux, donner ton avis, montrer comment l’outil ou le produit fonctionne et ses bénéfices. Tu dois répondre aux questions que se pose l’internaute avant d’acheter. Je te conseille de faire la promotion uniquement de produits que tu as toi-même testés, il en va de ton image de marque.

D’ailleurs, j’ai une formation où j’explique comment je suis passé de 0 à 3000€/mois avec l’affiliation et comment se lancer. Pour télécharger la formation: clique ici

Revenu passif 3 : infoproduit

L’infoproduit, qu’est-ce que c’est ? C’est un produit vendu numériquement (dématérialisé) : e-book, formation vidéo… C’est la meilleure façon de monétiser ton blog si tu as du temps ! J’insiste sur le “si tu as du temps” car créer des produits numériques, ça prend énormément de temps et demande un investissement. Tu vas devoir prendre un autorépondeur. Pour ma part, j’utilise GetResponse qui est en français. Tu vas devoir prendre, aussi, un éditeur de page WordPress. Moi, j’utilise OptimizePress car il est pas cher, mais si tu veux un outil plus puissant comme clickfunnel, ça va coûter encore plus cher ! Tu te rends compte que pour devenir infopreneur, ça demande de l’argent alors qu’avec l’affiliation, un simple blog suffit pour commencer à gagner et l’investissement est minime.  De plus, si tu souhaites te lancer dans l’infopreneuriat, tu vas devoir te former car pour mettre en place un système de vente qui fonctionne, ça va te prendre du temps et beaucoup d’huile de coude.

Voici un exemple de tunnel de vente :

Étape 1/ Sur ton blog, tu offres un lead magnet (ebook offert) en relation avec la thématique de ton site.

Étape 2/ L’internaute est redirigé vers une page de remerciement. Sur celle-ci, il y a un bouton qui redirige vers la page de vente de ton produit.

Étape 3/ Il est redirigé vers la page de présentation (vente) de ton produit.

Étape 4/ S’il n’a pas passé commande, il reçoit une séquence e-mail.

Ce qu’il y a de bien avec ce système de vente, c’est que tout est automatisé : tu n’as pas besoin d’intervenir, ni même pour le réception du produit : le client reçoit les accès au produit directement par mail. Enfin, tu peux aller encore plus loin pour automatiser les ventes sur ta base de client, mais tu te rends bien compte que ce système à mettre en place ne se fait pas rapidement.

Je te conseille, si tu le souhaites, de commencer d’abord par l’affiliation et de passer à cela une fois que tu auras un certain chiffre d’affaires, pour compléter tes revenus.

Revenu passif 4 : YouTube

revenus passifs: youtube

Comme les blogs avec Google, YouTube est un moteur de recherche à part entière. Tous les jours, des millions d’internautes cherchent des informations. Si tu es à l’aise avec la vidéo, tu peux créer du contenu sur cette plateforme. Comme un article de blog, ta vidéo te rapportera tous les jours du trafic. Tu la crées une fois et tu reçois du trafic qualifié tous les jours pendant de nombreuses années ! YouTube, c’est vraiment passif, même si ça demande d’être à l’aise en vidéo et de publier régulièrement. Créer une vidéo ne demande pas beaucoup de temps… Par contre, le montage est un peu plus long.

Conseil pour bien gagner :

Ce que tu peux faire, pour maximiser tes chances d’augmenter tes revenus passifs, c’est créer un article de blog que tu vas ensuite mettre sous forme de vidéo. Là, tu multiplies la force de ton contenu : tu rédiges un contenu que tu mets à la fois sur ton blog et sur YouTube, tu es donc 2 fois plus visible. Pour te filmer, si tu n’arrives pas à parler spontanément, tu peux utiliser un prompteur : tu as plusieurs applications smartphone qui le font. Si tu n’es pas à l’aise en vidéo, tu peux filmer ton écran. Moi, je le fais avec QuickTime sur Mac et tu as Camtasia si tu es sur Windows.

Business en dur

revenus passifs: laverie automatique

Contrairement à ce que l’on pense, un business physique peut aussi être automatisé. Voici des exemples de business en dur où l’on obtient des revenus passifs :

Avec les laveries automatiques, pas besoin d’être présent : ça tourne tout seul, la porte s’ouvre automatiquement et ferme… Pour utiliser les machines, il suffit de mettre l’argent dedans. Tu n’as plus qu’à venir chercher l’argent, c’est réellement passif ! Tu as aussi les machines à pain automatiques. J’ai même vu récemment, à la télévision, 2 entrepreneurs qui ont créé la première pizzeria automatique où c’est un robot qui prépare la pizza. N’importe quel autre business peut être optimisé, il suffit de déléguer. Imaginons que tu aies un business physique : tu vas donner une partie de ton bénéfice pour mettre en place un directeur général qui va gérer ta boîte à ta place, tu auras alors plus de temps pour… créer d’autres sources de revenus. Tu as plein d’autres sources de revenus passifs, dont l’immobilier. Je suis propriétaire de plusieurs biens : au départ, ça prend du temps à mettre en place mais après, ça tourne seul. Tu as également la chanson et l’écriture : tu crées une oeuvre une fois et tu touches des royalties pendant des années. Une fois, j’avais vu à la télévision qu’un chanteur de disco français qui n’avait fait qu’un seul tube, gagnait encore des milliers d’euros alors qu’il n’était plus chanteur. C’est ça la force des revenus passifs, travailler fort au début et ensuite récolter les fruits !

Comment augmenter tes sources de revenus

Je te conseille d’avoir le plus de revenus passifs possible. Pour ce faire, tu vas devoir créer plus de blogs, acheter plus de biens, avoir plus de vidéos YouTube, de livres en vente… Avec le volume, tu vas pouvoir remplacer ton salaire par tes revenus.

Allez, à toi de jouer !

encart-ET