Google Adsense est un moyen pour monétiser son blog avec la publicité

Ton compte Google Adsense a été limité ou suspendu ? Quelle angoisse ! Sache que j’ai moi-même vécu cette situation… Je suis passé de 100€/jour à 0€ du jour au lendemain, sans avoir d’explication. J’en ai mal dormi, j’ai essayé de comprendre d’où venait le problème… J’ai contacté Google et je n’ai eu aucune réponse, si ce n’est un mail automatique pour me déclarer qu’ils ne pouvaient pas me dire d’où venait le problème. J’ai écumé les forums et je n’ai pas eu de réponse à mes questions… À savoir pourquoi j’étais bloqué et comment faire pour débloquer la situation ?

Heureusement, à force de chercher, j’ai trouvé une solution et même plusieurs. En fait, ce sont plusieurs alternatives à Google Adsense. Du coup, même si par la suite mon compte Adsense a été réactivé, j’ai toujours plusieurs alternatives en cas de nécessité. Dans cet article, je ne vais pas t’expliquer pourquoi ton compte a été désactivé : je considère que si tu es ici, c’est que tu recherches une alternative sérieuse à Google Adsense et à être moins dépendant de Google.

Alternative 1: EZOIC, l’alternative sérieuse à Google Adsense

Ezoic est l’alternative la plus sérieuse et crédible à Google Adsense. Ezoic fonctionne dans plus de 100 pays. D’ailleurs, Ezoic ne propose pas simplement une alternative, mais carrément de faire gagner plus qu’avec Google Adsense. Comment ? En optimisant les types de bannières, les emplacements, etc. Il y a un algorithme maison qui va faire en sorte d’optimiser le plus possible les gains publicitaires.

En revanche, l’installation est assez longue… Il y a 2 façons d’installer Ezoic : soit en pointant les DNS (c’est assez technique, mais leurs développeurs peuvent t’accompagner), soit en téléchargeant le plugin. Attention avec cette dernière méthode que ne recommande d’ailleurs pas Ezoic. J’ai remarqué que mon site était plus lent. Au niveau rémunération, Ezoic peut fonctionner de manière gratuite – mais avec l’affichage du logo Ezoic en bas de l’encart publicitaire, ou bien à la commission. Dans ce dernier cas, Ezoic va prélever 10% de vos revenus.

Ezoic travaille avec Google, vous allez donc devoir ouvrir un compte Google Ad exchange (l’équivalent de Google Adsense mais pour les gros clients). Ezoic te montre la marche à suivre pour t’inscrire et même si ton compte a été supprimé, tu pourras t’inscrire via Ezoic sans souci.

Le petit bémol d’Ezoic, c’est l’installation qui est assez technique et chronophage. Quand on arrive sur l’interface, on est un peu perdu, il y a beaucoup d’informations… De plus, le site n’est pas bien traduit en français. Malgré ces quelques petits défauts, pour avoir testé Ezoic, je peux dire qu’on gagne autant, si ce n’est plus qu’avec Adsense.

Alternative 2: AdAccess

Lorsque mon compte a été limité, je me suis inscrit sur AdAccess. L’inscription est très facile et rapide, la validation aussi. La commerciale qui s’occupe du marché français est très réactive, j’ai pu l’appeler sur son portable et celle-ci m’a donné de précieux conseils. Pour la mise en place, c’est très simple, à l’inverse d’Ezoic qui est assez compliqué à mettre en place. Il suffit, via l’interface, de générer des bannières et de placer les scripts sur son blog. Tu peux ainsi utiliser un plugin comme Ad inserter qui va te permettre de placer tes bannières où tu le souhaites, sans toucher le code de ton thème WordPress.

Même si l’installation a été facile, j’ai laissé les publicités pendant plusieurs jours et les résultats ont été décevants. Cependant, la commerciale m’a indiqué qu’il fallait attendre plusieurs jours pour voir les vrais résultats. Je n’ai pas eu cette patience, mais en tous les cas, en moins de 2 jours, j’avais des publicités qui s’affichaient sur mon blog, ça a vraiment été très rapide de ce point de vue.

Autre petit bémol, le paiement s’effectue sous 60 jours, contre 21 jours pour Adsense.

Alternative 3 : Taboola/Outbrain

On a tous déjà vu ce type de publicités sur des gros médias français… Ce sont des publicités en fin d’article, assez “putaclic” il faut le dire, mais qui fonctionnent très bien car elles sont attirantes et donnent envie de cliquer.

C’est le concurrent le plus sérieux de Google Adsense (Ezoic est un client de Google), l’un des seuls acteurs qui restent sur le marché de la publicité en ligne, Google ayant tout écrasé sur son passage.

Attention, Taboola n’accepte pas tous les sites, seulement les gros. Bon, je ne sais plus à combien chiffre le minimum de visiteurs uniques à faire mensuellement pour être accepté… Mais après m’avoir refusé mon inscription il y a plusieurs mois, ils m’ont contacté pour que je m’inscrive. Ils acceptent peut-être un plus grand nombre de sites. Dans le même genre, tu as aussi Outbrain qui fait exactement la même chose.

Les deux entreprises ont fusionné il y a quelque temps, mais ont fini par annuler cet accord il y a quelques jours. Ces deux régies publicitaires sont similaires, mais pour vous donner plus de chances, je vous conseille de vous inscrire aux deux.

Alternative 4 : Media.net, autre régie en dehors de Google Adsense

Media.net, c’est la régie publicitaire de Yahoo et Bing. C’est donc un sérieux concurrent à Google. Media.net propose plusieurs types de publicités : contextuelle, vidéo, display et native. La mise en place est très simple : c’est le même principe qu’Adsense, il suffit d’insérer un tag sur son site et Media.net va diffuser des annonces en automatique.

Alternative 5 : Amazon Native Shopping Ads

Le géant du e-commerce a son propre programme publicitaire en plus de son programme d’affiliation. Amazon propose en effet de te rémunérer pour afficher ses produits sur ton site. Amazon va détecter le thème de ton article et afficher un produit en relation. Imaginons que tu aies un blog sur les chiens et que tu fasses un article sur les colliers, alors Amazon va afficher ses meilleurs produits en bannière. En revanche, ce n’est pas du CPC : tu touches une commission uniquement lorsque l’internaute effectue un achat dans les 24 heures, peu importe le produit qu’il achète.

Alternative 6 : Criteo

Criteo est une licorne (une entreprise française valant plus de 1 milliard d’euros). C’est le leader mondial de la publicité en retargeting. Le retargeting, ce sont les publicités qui re-ciblent un internaute une fois qu’il a visité un site Internet. Prenons un exemple, l’internaute visite le site de la Redoute, finit par quitter le site puis va sur un blog ou un site média. Il voit alors s’afficher des publicités avec les produits qu’il a regardés. L’avantage de ce type de pub, c’est que le taux de clic est très élevé car l’internaute est déjà très intéressé par le produit, contrairement à une publicité classique. Petit bémol toutefois : Criteo, comme Taboola, a une politique de sélection des éditeurs très pointue. Là encore, il faut avoir un certain niveau de trafic pour être accepté. Criteo rémunère ses éditeurs au CPM (coût par mille).

J’espère que ces alternatives à Google Adsense vont t’aider à solutionner ton problème. Je sais à quel point cela peut être stressant de voir son compte Google Adsense limité, ou même suspendu ! Heureusement, il existe d’autres plateformes pour nous faire gagner de l’argent avec la publicité. Je te conseille de t’inscrire au minimum à trois plateformes en plus de Adsense. Comme ça, si tu as le moindre souci avec une plateforme publicitaire, tu peux en ajouter une autre.

Fais en sorte que chaque plateforme soit prête à diffuser (inscription validée, mise en place et affichage des publicités), comme ça, en cas de coupure, tu pourras basculer sur une autre régie, ce qui t’évitera de perdre de l’argent.

Si tu veux en savoir plus sur comment gagner de l’argent avec la publicité, voici un article complet qui t’explique cela : gagner de l’argent avec un blog via la publicité.

As-tu vu ton compte Adsense limité ou suspendu ? As-tu testé une alternative à Adsense ? Réagis dans les commentaires !

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Merci d'entrez votre prénom ici