Indépendance financière… 2 mots qu’on entend souvent en ce moment ! Ces 2 mots font rêver mais il n’est pas facile d’en atteindre le but… Il y a des bases à respecter ! On va voir dans cet article ce qu’est l’indépendance financière et comment tu vas faire pour l’atteindre avec le blogging. Reste jusqu’à la fin de l’article pour que je te donne la stratégie qui est en train de me permettre de quitter mon job !

L’indépendance financière, qu’est-ce que c’est ?

L’indépendance financière, c’est le fait d’avoir des sources de revenus (autres que celle d’un salaire) qui te permettent de payer l’ensemble de tes charges. Lorsque l’ensemble de tes charges sont payées par tes revenus (immobilier, entreprise, bourse…), tu deviens alors indépendant financièrement. Puisque j’en suis proche, je peux vous dire que c’est une sensation inimaginable de se dire qu’on est pas dépendant de quelqu’un (employeur) pour vivre. Selon moi, l’indépendance est corrélée au temps : en étant indépendant financièrement, tu peux jouir de ton temps comme tu l’entends, chose qui n’est pas possible quand tu es salarié. L’indépendance financière va demander de travailler dur pendant plusieurs mois/années (encore plus dur qu’un salarié), pour ensuite vivre plus confortablement que 95% des gens.

Tu ne deviendras pas indépendant financièrement en étant salarié

Tu dois comprendre que tu ne seras jamais libre financièrement en étant salarié, même si tu arrives à un poste de direction… Pourquoi, selon toi ? Si demain il se passe quoi que ce soit, tu ne pourras pas travailler et tu ne seras pas payé. Si du jour au lendemain on te vire, pareil, ta principale source de revenus est coupée. Surtout, les salariés qui gagnent bien sont souvent cadres et ne comptent donc pas leurs heures. Quand on rapporte le temps travaillé au salaire, on voit que le taux horaire n’est pas si élevé que ça.

Attention, je ne tape pas sur le salariat ! Après tout, c’est ce que la société nous apprend à l’école : travailler dur à l’école pour avoir un bon diplôme, puis un bon emploi et enfin profiter une fois à la retraite… mais si tu as envie de profiter avant d’être âgé, heureusement, la vie offre d’autres opportunités !

Principe de l’actif et passif

Pour être indépendant financièrement, tu dois comprendre les bases. L’une des bases à comprendre, c’est le principe d’actif et passif.

Actif :

Un actif est une source de revenus (immobilier, entreprise).

Passif :

Un passif, c’est une dépense : ton loyer, ton essence, etc.

Pour devenir libre financièrement, il faut donc avoir au minimum autant d’actifs que de passifs : si tu as 1000€ de passifs, il te faut alors 1000€ d’actifs. Bien entendu, plus tes actifs dépassent tes passifs, mieux c’est car tu es en train de t’enrichir !

Ne travaille pas pour l’argent mais fais travailler ton argent

On en vient à ce que je disais plus haut, quand tu es salarié, tu travailles pour l’argent. Tu échanges ton temps contre de l’argent. Une journée ne faisant que 24 heures, tu es vite capé. Pour augmenter ton revenu en étant salarié, tu vas devoir travailler plus d’heures, alors que quand l’argent travaille pour toi, tu n’as pas besoin de passer beaucoup de temps dessus. Il y a bien sûr besoin d’une mise en place qui va prendre un certains temps mais après, tu auras juste besoin d’entretenir la source. Je compare ça à une plante : tu plantes celle que tu veux voir pousser puis, périodiquement, tu y reviens pour l’entretenir afin que celle-ci ne meurt pas.

Vu que les revenus passifs tournent même quand tu dors ou fais du sport, tu peux en ajouter d’autres et ainsi de suite : c’est ça qui va faire que tu deviendras indépendant, en multipliant les sources de revenus passifs.

Tu dois savoir gérer ton argent

gérer son budget

Ayant pas mal d’expérience dans l’immobilier, plusieurs personnes me consultent pour avoir de l’aide. Je vois trop de gens qui me disent “je veux investir dans l’immobilier mais je peux pas pour l’instant car financièrement, ça va pas trop” et quand je leur demande de détailler chacune de leurs charges, ils ont souvent leur résidence principale dont le crédit est au maximum du taux d’endettement (33%) mais aussi une voiture à crédit, etc. Toutes ces dépenses sont des passifs qui te bloquent dans ta route vers l’indépendance financière. Pour être libre financièrement, tu vas devoir faire des concessions. Tu vas devoir faire un tri sur toutes les dépenses inutiles. As-tu besoin de ton abonnement à la salle de sport quand tu peux faire ton sport chez toi ? As-tu besoin de la dernière voiture toutes options que tu paies à crédit, quand tu n’utilises ta voiture que le week-end ? La voiture, c’est le pire des passifs ! Pendant des années, j’ai roulé en Ford Fiesta. Les camarades de classe de ma belle fille se sont même moqués de notre voiture et mon entourage me demandait souvent pourquoi je ne changeais pas de voiture. Ma propre mère me disait que je devais changer de voiture pour avoir le radar de recul (lol). Avec tout le respect que j’ai pour elle, elle a pris de nombreuses mauvaises décisions qui l’ont conduite à être fichée Banque de France. Comme je l’ai dit tout à l’heure dans la définition de l’indépendance financière, tu vas devoir travailler dur. Ton entourage ne va pas forcément comprendre, il y aura même des sceptiques mais tu verras qu’au bout d’un moment, on viendra te demander conseil et tu auras une meilleure vie.

Arrête de posséder

Arrête de posséder des choses juste pour le statut social, le “m’as-tu vu ?” ! Ce n’est pas ton entourage qui paie tes charges et remplit ton frigo… Tu dois avoir conscience que vivre au-dessus de ses moyens, à crédit, c’est la pire des choses à faire ! Depuis quelque temps, je rêve de déménager pour plus grand et d’avoir un jardin mais j’attends que ça soit le bon moment financièrement pour le faire. Certains n’auraient pas attendu, seraient partis à la banque et auraient fait un crédit au top du taux d’endettement. C’est dangereux ! Si demain, ta seule source de revenus est coupée pour diverses raisons (divorce, perte d’emploi…), tu te retrouveras avec un crédit trop cher pour tes finances, ce qui va encore plus te fragiliser financièrement. Je ne dis pas qu’il ne faut pas se faire plaisir, mais il faut plus se faire des plaisirs qui sont atteignables financièrement (restaurant, vacances…) plutôt que de posséder des gros passifs, donc fais un tri dans toutes tes dépenses et regarde là où tu peux diminuer, voire couper. Fais des budget tous les mois pour savoir où va ton argent et tu vas vite te rendre compte de là où tu le dépenses. Une grosse partie doit aller dans l’acquisition d’actifs et non de passifs.

Épargne dès réception de ton salaire

Ce principe est tiré du livre Père riche, Père pauvre de Robert T Kyosaki. Si tu ne l’as pas lu,  je t’invite à le faire, c’est la bible de l’indépendance financière ! Il nous dit qu’il faut se payer en premier. Qu’est-ce que cela veut dire ? Tu dois épargner ton argent dès réception de celui-ci et non à la fin du mois, contrairement à ce que beaucoup font, car à la fin du mois, une fois toutes les dépenses passées, il ne reste plus grand chose ! Il préconise de mettre au minimum 10% de ton salaire, mais si tu peux mettre encore plus, c’est mieux ! Il faut t’en occuper après avoir mis sur pied ton budget pour déterminer quel montant tu peux épargner tous les mois.

Tu dois dépenser ton argent dans des actifs

En analysant tes dépenses, tu vas vite te rendre compte d’où va ton argent : dans des actifs ou dans des passifs. Plus tu places ton argent dans des actifs (bourse, business, immobilier), plus tu t’enrichis et plus tu dépenses ton argent dans des passifs, plus tu t’appauvris… A toi de faire les bons choix !    

Les actifs doivent payer tes passifs

Chaque moi, tu dois faire en sorte d’être à l’équilibre. Pour ma part, je réajuste au jour le jour mon budget, et ce pendant tout le mois, pour que je sois toujours au moins à 0… en ayant bien sûr épargné et un budget loisirs ! Chaque mois, je liste mes dépenses fixes et les dépenses occasionnelles qui vont arriver, je fixe alors mon épargne (à mettre au début du mois) et je sais combien il me reste pour les loisirs. C’est la base de la gestion budgétaire ! Si tu veux investir en immobilier, il te faut prouver à la banque que tu sais gérer ton argent. Si tu souhaites acheter un blog, il te faut aussi avoir de l’épargne et donc bien gérer ton argent!   

En matière d’investissement, ne fais confiance à personne !

Tu es responsable de ton argent ! On voit partout des épargnants qui se sont fait berner et ont perdu leurs économies… Ils ont fait confiance à un courtier ou à un “gestionnaire de patrimoine” qui n’est en fait qu’un commercial là pour te vendre les produits les plus avantageux pour lui. Tu dois investir dans des actifs que tu comprends, c’est pour ça que la formation est hyper importante. Moi, mes principaux actifs pour devenir libre financièrement sont le blogging et l’immobilier. Je ne fais pas de bourse car je n’y comprends rien (ne m’étant pas formé). Souvent, c’est le manque de compétences qui fait qu’on ne devient pas libre financièrement. A toi de te former avec les personnes qui ont eu les résultats que tu veux ! Ce n’est pas un professeur d’entrepreneuriat qui n’a jamais créé d’entreprise qui va t’apprendre à en créer une… Entoure-toi des bonnes personnes, forme-toi et tu verras qu’après cela, tu auras des opportunités partout.

Indépendance financière et business Internet

Comme je te l’ai dit, j’ai 2 piliers qui vont me guider vers l’indépendance financière : l’immobilier mais aussi le blogging. Je vais me concentrer sur le blogging et je vais t’expliquer ma stratégie pour devenir libre avec celui-ci.

Voici ma stratégie pour devenir libre avec le blogging :

  1. La première année, j’ai créé mon blog en étant salarié, avec très peu d’investissement. J’ai travaillé dur et publié un article par semaine en moyenne
  2. Dès que j’ai eu des gains, j’ai tout réinvesti pour faire grossir encore plus le blog. J’ai délégué une partie de la rédaction et le travail de référencement naturel. Les gains ont augmenté une fois que celui-ci a obtenu son rythme de croisière.
  3. J’ai acheté un blog (2000€) et en l’espace de 5-6 mois, mon investissement a été rentabilisé grâce aux revenus passifs.
  4. J’ai créé plusieurs autres blogs pour multiplier les sources de revenus et ne pas être dépendant d’une seule source de revenus. Si un site tombe pour x ou y raison, j’en ai d’autres qui fonctionnent.
  5. Je continue à réinvestir mes gains pour développer le contenu et le trafic de mes sites.
  6. Mes revenus dépassent mon salaire et je dis adieu patron (je suis à cette étape-là) !

Ma stratégie peut ne pas te convenir… J’ai profité de mon salaire pour réinvestir chaque euros gagné par mon entreprise, pour la faire grossir encore et c’est devenu ensuite un cercle vertueux. Les gains ne font que croître et je peux enfin envisager de quitter mon job. Ce que j’aime bien avec le blogging, c’est que l’investissement de départ est minime (moins d’une centaine d’euros) et tu peux arriver à avoir un salaire avec, en 2 ans et en étant salarié !

Avec du recul, j’aurais mis en place une stratégie différente : j’aurais créé un premier blog et ouvert à côté de ça une chaîne YouTube et un compte Instagram. 1 à 2 ans plus tard, j’aurais fait de même, soit en rachetant un site avec du potentiel ou en créant tout moi-même de A à Z. Je me serais concentré sur ces 2 blogs uniquement.  

Es-tu indépendant financièrement ? Quelle est ta stratégie favorite pour devenir libre financièrement ? Réagis dans les commentaires !

Envie d'être libre financièrement avec un blog? Mais tu n'as d'idée de blog?

Télécharge mon guide PDF offert

Comme toi je haïs les spams.

Indépendance financière : comment devenir libre financièrement avec le blogging
5 (100%) 2 vote[s]

encart-ET