L’argent est dans la liste ! Je pense que tu as déjà dû l’entendre 100 fois dans ta vie, cette phrase, et pourtant c’est tellement vrai ! Une fois que tu as capturé un email, tu peux proposer tes produits, faire de l’affiliation, rediriger les lecteurs vers tes articles… C’est un bon moyen d’amener du trafic qualifié vers tes offres. Tu ne dois donc pas négliger la construction de ta mailing list, c’est une étape importante de ton business en ligne. Nous allons donc voir dans cet article, étape par étape, comment faire grossir sa mailing list.

Étape 1 : Choisir un logiciel emailing

choisir un logiciel emailing

La première chose à faire lorsqu’on veut capturer des mails, c’est de choisir un logiciel emailing. Lorsque tu te lances, tu peux être tenté d’utiliser par exemple un logiciel gratuit comme MailChimp (en vérité, MailChimp est gratuit jusqu’à 2000 contacts), mais avec du recul, ce n’est pas une bonne idée. L’une des fonctions les plus importantes d’un logiciel emailing, lorsqu’on est dans le business en ligne, c’est la fonction autorépondeur. En gros, ton logiciel va envoyer des mails automatiques dès que ton contact effectuera une action (par exemple, inscription à la newsletter). Or, le gros problème de MailChimp, c’est que la fonction autorépondeur est très basique ! Pour choisir un logiciel emailing, il y a plusieurs critères à prendre en compte :

  • le prix ;
  • la langue : souvent, les logiciels sont édités par des entreprises anglophones et ne sont pas traduits ;
  • les fonctionnalités ;
  • la prise en main.

Après en avoir testé plusieurs – Aweber, Mailchimp, Active campaign et Getresponse, je peux dire que selon moi, celui qui a le meilleur rapport qualité/prix et une prise en main facile, c’est Getresponse. C’est l’un des meilleurs autorépondeurs du marché. Active campaign offre plus de fonctionnalité, mais est plus cher. Active campaign est intéressant si on a une très grosse liste, mais si on en a une de 5 à 10 000 contacts, Getresponse fait très bien le travail !

Étape 2 : Créer un lead magnet

Maintenant que tu as choisi ton logiciel emailing, tu vas devoir créer un lead magnet (littéralement aimant à contact, c’est un bonus que tu offres pour inciter l’internaute à s’inscrire à ta mailing list). C’est grâce au lead magnet que tu vas pouvoir faire grossir ta liste email. Il n’est pas facile de trouver un sujet de lead magnet, alors tu peux aller chercher des idées sur des forums en regardant les topics les plus commentés, ou parler directement avec ton audience pour connaître quels sont ses problèmes. Les lead magnets qui fonctionnent bien sont généralement orientés de cette façon : “…(un numéro) erreurs à éviter … (sujet de votre blog)”. Ton lead magnet doit répondre à un besoin/problématique de ton audience.

Le meilleur moyen de savoir ce qui fonctionne, c’est de tester ! Il va donc falloir que tu testes tes sujets de lead magnet.

Segmenter ses lead magnets

Astuce : Pour obtenir de meilleurs taux de transformation, tu vas pouvoir segmenter tes lead magnets. En fonction par exemple de ton sujet d’article, tu vas pouvoir proposer un lead magnet en adéquation.

Exemple : Dans ma niche, tu tombes sur un article parlant de SEO. Je vais alors te proposer un lead magnet pour obtenir tes 1000 premiers visiteurs par exemple, ou les 9 erreurs à éviter quand on veut augmenter le trafic de son blog.

En segmentant ton lead magnet, tu as plus de chances de capturer des emails.

Le taux de transformation

La notion à prendre en compte, c’est le taux de transformation, c’est-à- dire la différence entre le nombre de personnes qui voient ton formulaire de capture et le nombre de personnes qui entrent leur adresse mail. Plus le taux de transformation est élevé, plus tu sais que ton lead magnet intéresse ; plus le taux de transformation est faible, plus tu peux être sûr que ton lead magnet n’intéresse pas ton audience. Un taux de transformation moyen se situe aux alentours de 2%. Attention, ça dépend des secteurs : dans certains secteurs, ça peut être moins, comme ça peut être plus.

Voici une vidéo que j’ai faite qui t’explique comment sélectionner un bon lead magnet :

Étape 3 : choisir un plugin pour créer des formulaires de capture

Maintenant que tu as ton logiciel et ton lead magnet, tu vas pouvoir choisir un plugin WordPress qui va te permettre de capturer des emails. Là encore, j’ai eu le temps d’en tester beaucoup : optin monster, pop up ninja, optin form… avant de tomber sur Thrive leads. Avant, pour faire différents types de formulaires (pop up, widget box, post footer), je devais passer par 2 à 3 plugins… mais désormais, avec Thrive leads, je peux tout faire en un seul endroit. En plus, Thrive leads propose plein de fonctionnalités intéressantes comme notamment l’A/B testing, qui permet de tester 2 versions d’un formulaire de capture pour trouver celle qui performe le mieux. Tu as aussi la fonction de glisser/déposer qui te permet de créer un formulaire sans avoir de compétences techniques, et des modèles déjà pré-conçus où tu n’as plus qu’à changer le texte. Tu peux également connecter Thrive leads avec tous les autorépondeurs. J’aime aussi la fonctionnalité qui permet d’ajouter un formulaire sur un mot : lorsque l’internaute passe sur le mot, il clique et le formulaire de capture s’affiche. Sans compter que Thrive leads offre une grande variété de formulaires de capture !

Télécharge Thrive leads maintenant

Étape 4 : choisir les formats de formulaire de capture

Une fois les 3 étapes finies, il faut choisir et créer tes formulaires de capture. Ce que tu dois comprendre, c’est que ton business Internet doit se concentrer sur la capture. Tu dois donc mettre plusieurs formulaires sur ton blog. Voici les différents formulaire de capture que je te recommande de mettre en place.

Page de capture

Je te conseille d’afficher, dans le menu de ton blog, un lien vers cette page que tu vas pouvoir appeler “un cadeau”, “ton livre gratuit”, “ta formation offerte”… À toi de tester pour voir ce qui fonctionne le mieux.

Pop-up

C’est le formulaire à ne surtout pas négliger, celui qui va te permettre de recruter le plus de mails. En effet, c’est le pop up qui va obtenir le meilleur taux de transformation. Ne pense pas que ça va gêner tes lecteurs : si tu offres un bon lead magnet, ils seront très contents de voir ce pop-up. Tu peux l’afficher au bout de 20 à 30 secondes. Encore une fois, il faut tester, c’est le meilleur moyen de savoir quelle est la meilleure configuration. Tu peux aussi tester les pop-up en 2 étapes : 1ère étape avec une question, et en guise de réponse oui ou non ; puis si la réponse oui, il y a redirection vers l’étape 2 avec un pop-up de capture classique. Contrairement à ce que l’on pense, car on se dit qu’il y a une étape en plus, ce type de pop-up fonctionne parfois mieux que le pop-up en une seule étape.

Pop-up exit intent

Ce formulaire-là est aussi très puissant. En fait, il va s’afficher uniquement quand l’internaute va fermer la page. Quand on sait que plus de 70% des internautes qui sont venus sur ton site ne reviendront plus jamais, ce pop-up présente l’avantage de te permettre de capturer une partie de ces lecteurs. Il est important de contextualiser ce pop-up, en disant par exemple “avant de partir”…

Ribbon

Lorsqu’on met en place des formulaires, on a tendance à oublier le mobile. Or, Google, depuis des années, n’aime pas du tout les pop-up qui s’affichent sur mobile. Il faut donc trouver des formulaires différents, et le ribbon est justement un formulaire particulièrement adapté au mobile. Tu peux aussi utiliser le slide in qui s’affiche sur le côté en petit, mais je trouve le ribbon plus adapté encore au mobile. Tu peux décider de le mettre en haut de la page ou bien en bas, fais des tests pour voir ce qui fonctionne le mieux pour toi.

Post footer

À la fin de l’article, tu peux placer un formulaire de capture. Là encore, il est important de le contextualiser. Dans mon cas, je dis : “L’article t’a plu ? Va encore plus loin en téléchargeant…”. Ce n’est pas le meilleur formulaire mais il faut en placer le plus possible pour obtenir le plus possible d’adresses email.

Widget box

Sur WordPress, tu as souvent une zone de sidebar. D’expérience, cette zone est peu cliquée : les internautes assimilent ça à de la publicité, tu ne vas donc pas obtenir les meilleurs résultats. Après avoir mis depuis quelques jours ce formulaire, je n’’ai qu’un taux de transformation catastrophique de 0,16%… À toi de tester pour voir si ça marche de ton côté.

Alimenter sa mailing list

Ton blog est maintenant fin prêt à capturer les premiers mails, ton autorépondeur est également fin prêt à recevoir les premiers mails… Il est temps de voir comment tu vas alimenter ta mailing list ! Forcément, pour obtenir des mails, il faut recevoir du trafic.

Trafic organique

Le trafic organique (Google notamment), c’est gratuit, alors ne t’en prive pas ! Chaque jour, des millions d’internautes français effectuent des recherches. En répondant à ces recherches, ils vont atterrir sur ton site et seront peut-être intéressés par ton lead magnet. Bon, le trafic organique est un sujet à part entière et il faudrait un article entier, voire même un livre, pour se former au référencement naturel… Ça tombe bien, j’ai les 2 ! Je t’invite à lire mon article suivant sur les bases du référencement naturel sur WordPress et si tu veux passer à la vitesse supérieure et obtenir 1000 visiteurs par jour, je t’invite à télécharger mon livre numérique offert “De 0 à 1000 visiteurs par jour avec votre blog”.

Jeux concours

Les jeux concours, c’est un excellent moyen de capturer des mails. Attention toutefois à bien offrir un produit en relation avec la niche ! Si tu proposes un iPhone par exemple, tu vas avoir beaucoup de participants, mais ils vont ensuite se désinscrire très rapidement à la fin du jeu concours car ils ne seront pas très intéressés. En revanche, si tu proposes un produit en relation avec ta niche, tu as plus de chances d’obtenir des mails qualifiés.

Exemple : dans mon cas, je pourrais offrir des livres business, je suis sûr de cibler des personnes intéressées pour créer un business en ligne.

Pour avoir un maximum de participants à ton jeu concours, tu vas le partager partout, sur les sites de jeux concours, les réseaux sociaux, les groupe Facebook, les forums… Bref, partout où tes clients potentiels se trouvent !

Le jeu concours sera assez simple pour avoir un maximum de participants et il suffira de s’inscrire à la newsletter pour participer.

Facebook ads

Sur Facebook, tu peux créer des campagnes de capture d’emails. Attention, il faut bien entendu avoir un petit budget, mais c’est un moyen rapide de faire grossir sa mailing list. Je te conseille de faire ça uniquement quand tu as déjà un produit à vendre, sinon tu vas payer, mais ne récupéreras pas d’argent derrière. Par contre, pour pousser ton jeu concours, c’est un très bon moyen. Tu vas créer un publicité en ciblant ton audience et en proposant uniquement ton jeu concours. Les résultats peuvent alors être très impressionnants.

Affiliation

L’affiliation est un bon moyen de constituer sa mailing list. Comment, tu vas me dire ? Tout simplement car tu vas proposer ton produit en affiliation à d’autres blogueurs, et plutôt que de rediriger les contacts vers une page de vente, ils vont être redirigés directement vers une page de capture. Les affiliés vont donc “t’aider” à obtenir plus de mails. Toi, tu ne payes pas tant qu’ils n’ont pas généré de ventes, et eux gagnent seulement une fois qu’ils ont généré des ventes : c’est du gagnant/gagnant. Bien entendu, encore une fois, tu dois avoir un produit à vendre derrière.

Pour héberger tes formations en ligne, je te conseille d’utiliser Systeme.io qui est l’un des meilleurs logiciels sur le marché.

Article invité

Là encore, c’est un excellent moyen d’obtenir du trafic et donc des mails, surtout si ton site est jeune. C’est Trafic mania qui a popularisé cette méthode. Il part du principe que quand tu lances un blog, tu as beau avoir le plus beau site, si personne ne le voit, ça ne sert à rien ! Alors sa technique consiste à publier des articles invités sur de gros sites, à vraiment se concentrer là-dessus, plutôt que de rédiger des articles à gogo. Contacte les 10-20 gros blogueurs de ta thématique et propose-leur des articles. Mets en avant un article dont tu es fier en gage de qualité de ton travail, et si tu as déjà écrit sur un blog influent, mets-le en avant, ça sera comme ta carte de visite.

À toi de jouer !

Dis-moi quelles sont tes techniques pour augmenter la taille de ta mailing list ? As-tu des questions ? Réagis dans les commentaires !