Aujourd’hui, bloguer ne peut plus se faire de façon amateur. Les internautes sont habitués à la qualité, ils sont submergés de publicités en tout genre. Il existe de nombreux blogueurs dans votre niche car il existe des outils très performants pour se lancer. Je pense notamment à WordPress. Il est donc très facile de créer un blog, mais avec la concurrence et les nouvelles exigences des internautes, vous devez vous démarquer. Bonne nouvelle, les ¾ des blogueurs ne sont pas professionnels, que ce soit dans leur approche ou au niveau du design. Une bonne façon de se démarquer de la masse des sites concurrents est d’avoir un blog professionnel. Dans cet article, nous allons voir comment créer un blog professionnel.

Vous devez maîtriser le blogging

Le blogging a changé. Maintenant, il ne suffit plus de multiplier les articles dans une thématique précise pour être lu ! Vous devez mettre en place toutes sortes d’actions pour connaître le succès. Avant de vous parler de blogging ici, je me suis formé, j’ai lu des livres BlogBuster: gagner de l’argent avec un blog et j’ai été accompagné par des blogueurs plus expérimentés. Il m’a fallu du temps et beaucoup d’échecs pour maîtriser le blogging. Et pourtant, quand on lit ici et là, on se dit que c’est facile, qu’avec moins de 100€, on peut lancer un blog et devenir libre, vivre sur une île paradisiaque, devenir millionnaire en tongs… Mais dans les faits, créer un blog va vous demander beaucoup de temps, vous allez devoir concilier vie professionnelle et vie familiale avec votre blog. Vous allez devoir maîtriser l’e-mailing, le contenu, la vente, un peu de technique, la sécurité de votre blog, le SEO, le web marketing en général et plein d’autres choses. Sans un minimum de formation, même avec la meilleure des volontés, vous allez connaître des échecs, comme ce fut mon cas. D’ailleurs, je propose des coachings pour les intéressés.

N’ayez pas le syndrome de l’imposteur

Le syndrome de l’imposteur empêche les blogueurs de devenir plus professionnels ! Pourquoi? Car ils ont peur de parler de certains sujets car ils ne se trouvent assez légitimes pour le faire. Probablement que ces blogueurs suivent eux aussi d’autres blogueurs qui ont des résultats 100 fois plus importants qu’eux. Ils ont peur de créer des produits et donc de vendre car ils ne se trouvent pas assez légitimes ! Vous n’avez pas besoin de maîtriser un sujet à 100% pour en parler. Par exemple, j’avais un blog sur le ecommerce. Dans ma vie professionnelle, je suis dans le e-commerce depuis 2012 : suis-je légitime pour en parler ?

Oui et, pourtant, j’ai revendu le site car je ne me pensais pas légitime. Les salariés qui travaillent dans les boîtes de conseils dans n’importe quel secteur, conseillent les gens mais n’ont pas forcément mis en pratique ce qu’ils conseillent, il n’empêche qu’ils donnent de bons conseils. Tant que vous êtes sincère avec votre audience, il n’y a pas de souci. Pour ma part, j’annonce que je gagne avec mes blogs entre 500 et 1000€. Bien sûr que d’autres gagnent largement plus que moi ! Mais en blogging, j’en sais plus que 90% des gens ! Je peux donc les aider à lancer et créer un blog. Vous devez vous enlever ça de votre tête, vous vous êtes formé sur un sujet, vous avez mis en pratique ce que vous avez appris, alors vous êtes légitime sur le sujet en question.

Vendez vos propres produits

J’en ai déjà un peu parlé plus haut mais pour pouvoir vivre de votre blog, vous devez vendre vos produits, c’est la voix royale. L’affiliation et surtout la publicité adsense ne vous feront pas vivre. Il y a des contre-exemples bien sûr, je connais des blogueurs qui gagnent leur vie avec un seul blog en affiliation couplé avec adsense, mais ils ont un trafic monstre, ce même trafic pourrait leur rapporter 10 fois plus avec la vente de produits. Je vais vous donner un exemple. Sur le blog que je gère, je gagne entre 600 et 700€/mois pour 1000 visiteurs uniques, alors qu’avec le site ecommerce que je gère pour mon employeur, ce site fait 1500 visiteurs par jour pour 100 000€ de CA. Vous voyez la différence ?! En vendant ses propres produits, on a plus de chances de gagner plus avec moins de trafic. Avec l’affiliation classique, vous allez gagner entre 1 et 2€/lead, il vous faut beaucoup de volume pour en vivre.

Par définition, avec l’affiliation, vous ne gagnez qu’une commission sur la vente alors qu’avec vos propres produits, l’ensemble de la marge est pour vous. Imaginez avec un panier moyen de 100€ en vendant vos propres produits : en vendant 20 produits dans le mois, vous gagnez 2000€… et plus le produit sera cher, moins vous aurez besoin de clients ! C’est vers cette voie que je vais aller et je vous conseille de faire de même. Vous pouvez aussi gagner en affiliation mais uniquement si les commissions sont intéressantes. Pour moi, vous devez coupler la vente de vos propres produits avec de l’affiliation. Ne comptez même pas sur la publicité adsense pour vivre de votre blog, vous devez avoir un trafic monstre pour ça. Ce n’est pas viable sur le long terme, vous allez pouvoir vous faire un complément de revenus mais pas en vivre.

Les stratégies efficaces pour vivre de son blog

Selon moi, il existe 2 façons ultimes de gagner de l’argent avec un blog : vente de produits + affiliation ou plusieurs sites qui tournent en affiliation.

Stratégie 1 : Vente de produits + affiliation

En vendant vos propres produits couplés à de l’affiliation, 1 à 2 sites suffisent pour que vous puissiez en vivre. L’avantage, c’est que vous ne vous concentrez pas uniquement sur un seul site, et vous travaillez plus sur celui qui a plus de chances d’avancer plus vite. Votre contenu est de qualité car vous avez plus de temps pour rédiger vos articles. Par contre, vous êtes dépendant : si ce site ne vous rapporte pas, vous ne gagnez pas d’argent.

Stratégie 2 : plusieurs blogs en affiliation

En ayant plusieurs blogs en affiliation (entre 5 et 10), vous minimisez les risques : si un de vos sites est piraté ou si le trafic baisse, vous en avez d’autres qui peuvent compenser. De plus, vous ne gérez pas de client, ni de mail. Par contre, cela demande un investissement temps et argent plus important : achat des ndd, serveurs, externalisation de la création de contenu… et on peut vite être débordé. C’est cette stratégie que j’ai testée au départ, mais je vais à l’avenir opter davantage pour la première. Après, cela dépend de vous : vous serez plus à l’aise soit avec la stratégie 1, soit avec la 2.

Pour vendre un produit ou un service, vous devez répondre à un besoin ou à un problème.

Bon nombre de blogueurs ont tendance à créer le produit qu’ils veulent créer, sans se soucier de ce que veut vraiment le futur acheteur. Avant de créer votre produit, vous devez donc connaître le besoin ou la problématique de votre cible. Pour savoir ce qu’ils veulent, vous pouvez utiliser les forums. Ils sont une mine d’informations car sur ce type de sites, les gens ont tendance à exposer des problèmes. Pour trouver les forums dans votre thématique, il vous suffit de taper sur Google forum + nom de la thématique. Mais le meilleur moyen reste de demander directement à vos visiteurs.

Offrir un cadeau en échange d’une réponse à un sondage

Pour demander à vos lecteurs les problèmes qu’ils rencontrent, vous allez créer un sondage avec l’outil Google form que vous allez ajouter sur la page de confirmation qui apparaît suite à l’inscription d’un visiteur. Voici le scénario : vous offrez un ebook au visiteur en échange de son adresse mail, ensuite il est redirigé vers une page de remerciement. Sur celle-ci, vous le remerciez pour son inscription et lui proposez un bonus (coaching gratuit, ebook…) s’il répond au sondage. Plus vous avez de réponses, mieux c’est… Mais dès les 10-15 premières réponses atteintes, vous aurez une tendance qui se dégagera et pourrez alors créer un produit que vous serez sûr de vendre car il répondra à un besoin de votre audience.

Donnez avant de recevoir

Vous allez où vous avez créé votre produit, c’est bien ! Mais avant de penser à vendre, vous devez donner ! Donnez un maximum de contenus gratuits, votre visiteur doit se dire “waouw, il s’y connaît sur le sujet !”. C’est seulement à ce moment-là qu’il achètera sans réfléchir. Si vous faites votre page de vente et attendez simplement que ça se vende, il y a fort à parier que vous serez déçu par vos ventes.

On a tendance à se dire qu’il ne faut pas trop en dire dans un contenu gratuit… Eh bien, c’est une mauvaise stratégie ! Vous présentez un travail à vos prospects qui n’est pas fini, c’est alors difficile pour eux d’apprécier votre travail à sa juste valeure ! Votre formation ou ebook est une méthodologie, un condensé un peu plus pointu, alors même si vous en avez déjà dit beaucoup dans le produit gratuit, cela ne change rien pour vos lecteurs. Ce dont ils ont besoin, c’est d’une méthodologie, une ligne directrice pour solutionner leur problème. Aucun client ne va vous en vouloir pour avoir acheté un produit dont la moitié des informations se retrouvent sur votre blog en version gratuite. Faites donc du contenu de haute volée (infographies, guides, tests, vidéos…).

Maîtrisez le SEO

Je ne rappellerai jamais assez l’importance du SEO ! On vous fait croire ici et là que le Saint Graal, c’est YouTube, Instagram, Facebook… Bien utilisées, ce sont des sources de trafic très puissantes, mais le SEO va représenter entre 50 et 80% de votre trafic, il n’est donc pas à négliger. De plus, les utilisateurs des moteurs de recherche font la démarche eux-mêmes, ils sont à la recherche de quelque chose. Solutionner un problème, répondre à un besoin apporte exactement le type de visiteurs que vous attendez sur votre blog. Je vous l’accorde, cela prend du temps pour mettre en place le SEO, mais imaginez du trafic gratuit et récurrent de prospects chauds !

Regardez sur mon blog, j’aide les blogueurs, il y a il me semble 18 000 personnes en France qui cherchent comment « créer un blog », c’est autant de clients potentiels. Pour maîtriser le SEO, vous devez vous former. Moi, c’est ce que j’ai fait. Plus jeune, j’étais dans une boîte de SEO, j’ai pu suivre des formation, j’ai lu des livres, notamment celui-ci: Réussir son référencement web. J’ai fait des formations avec un ami chef de projet SEO. Il m’a fallu du temps pour comprendre le SEO, mais le résultat, c’est que sur l’un de mes blogs, je fais plus de 1000 visiteurs/jour uniquement avec les moteurs de recherche. D’ailleurs, j’ai rédigé un livre sur le sujet : voir mon ebook sur le SEO.

Ajoutez une preuve sociale sur votre blog pour rassurer votre client

On est nombreux à faire cela avant d’acheter sur un site qu’on ne connaît pas, à regarder les indicateurs qui nous montrent qu’on est sur un site sérieux : le nombre de fans sur Facebook, les avis clients… C’est ce qu’on appelle la preuve sociale. Ajouter des preuves sociales est indispensable de nos jours pour vendre sur un blog. Le visiteur va payer un produit, il a besoin d’être rassuré sur la qualité et le sérieux de celui-ci ainsi que du blog sur lequel il va acheter. Pour ajouter des preuves sociales, vous pouvez mettre en évidence votre nombre de fans sur Facebook, YouTube et/ou Instagram (à partir de 1000€). Vous pouvez ajouter dans vos formulaires de capture (mettre capture d’écran problogger…) le nombre de contacts que vous avez.

Par exemple : « Rejoignez les 3500 personnes de la communauté ! ». En voyant cela, l’internaute aura plus tendance à laisser son adresse mail, car le fait de se dire qu’il n’est pas seul va plus l’inciter à le faire. On le sait, l’effet de communauté aide les gens à acheter, regardez ce qui se passe pour les vêtements à la mode ! C’est l’effet de masse qui fait que d’autres achètent. Vous devez ajouter des témoignages clients sur vos pages de vente, de préférence en vidéo si possible. Vous, en tant que client, vous atterrissez sur 2 pages produits presque pareilles, à la différence qu’une a mis des témoignages clients… Vous achetez sur quelle page ? Le choix est vite fait ! En voyant les témoignages, l’internaute se dit « Ah, ça doit vraiment marcher ce truc ! ». En plus, il peut s’identifier à ces personnes qui, comme lui, avaient un problème mais qui, depuis, a été résolu avec votre formation, ebook ou coaching. Sur votre blog, vous devez montrer votre tête, cela humanise votre site. N’oubliez pas que contrairement à un magasin physique, acheter sur un site ecommerce est assez froid : on n’a personne en face, on ne reçoit pas le produit immédiatement…

En humanisant votre blog en affichant votre tête, le prospect se dit : «  Il y a quelqu’un derrière ce site, qui a en plus connu les même soucis que moi mais qui a réussi à les solutionner. » Dans vos articles, vous pouvez ajouter un système de notation. Pour ma part, j’utilise le plug-in kk star rating. En voyant cela, le visiteur va se dire que le blog est lu et sera donc plus enclin à acheter. La vidéo est aussi un très bon outil. En couplant blog + vidéo, le prospect vous voit et entend, ce qui joue plus sur ses émotions. Pour ajouter des preuves sociales, vous pouvez aussi afficher le nombre de vues sur vos articles, des compteurs de partages. Il existe vraiment plein de façons d’ajouter des preuves sociales sur un site.

Ayez un blog avec une bonne ergonomie et un beau design

Encore une fois, pour inspirer confiance et rassurer vos visiteurs, vous devez proposer un site avec un design irréprochable. Fini, donc, la home page avec la liste de tous les articles à la suite ! Je sais ce que vous allez vous dire : c’est ce que j’ai sur mon blog, c’est en cours de changement :). Une home page bien pensée, sur laquelle vous allez expliquer ce que vous faites et pourquoi vous êtes légitime, aura plus d’impact. N’oubliez pas qu’une grosse partie de votre trafic ira ou passera par la home. Voici un exemple de page d’accueil au top : (capture home page problogger…). Selon moi, pour avoir un site au design professionnel, vous devez acheter un template. Les templates gratuits, en plus d’être utilisés par beaucoup de blogs, ne proposent pas de fonctionnalités intéressantes. J’achète souvent mes templates sur ces plates-formes: envato market ou elegent themes. Sur ces sites, vous trouverez pleins de templates pro, que vous pourrez sélectionner selon plusieurs critères. En plus de ça, avec les versions de démonstration, vous pourrez voir à quoi ressemblent les sites avant de les acheter.

Vous devez faire la promotion de votre blog

Pour pouvoir vendre et vivre de votre blog, vous devez continuellement en faire la promotion. Hier, j’ai regardé l’émission Capital. Ils parlaient de l’entreprise “Comme j’aime” qui propose des programmes minceur. Le directeur marketing disait que lorsque qu’ils passent un spot pub à la télé, les appels de vente sont multipliés par 4. C’est pareil pour votre blog, à plus petite échelle bien sûr. Vous êtes le commercial de votre blog, vous devez en faire la promotion : comment faites-vous ? Avec les articles invités, en multipliant les canaux de trafic ( YouTube, Instagram, Pinterest, Facebook…), en participant à des évènements physiques sur le blogging. Pour en savoir plus sur la promotion d’articles, je vous invite à lire mon article sur le sujet : Promouvoir vos articles de blog.

Pour vivre de votre blog, vous ne devez pas être seul

Une fois que vous aurez mis en place toutes les choses mentionnées plus haut, vous voudrez aller plus loin et augmenter votre trafic, votre base de mails et surtout votre chiffre d’affaires. Pour ce faire, il vous faudra vous appuyer sur des partenaires (blogueurs dans la même thématique que vous) mais avec plus d’audience. Pour qu’ils acceptent, vous devrez dans un premier temps entrer en contact avec eux de manière inintéressée. Une fois que vous aurez établi ce contact, vous pourrez alors proposer vos produits en affiliation auprès de ces blogueurs. Mais vous devrez le faire quand votre technique de vente sera éprouvée, que vous aurez déjà vendu plein de produits seuls.

Avant cela, je ne vous conseille pas de le faire, vous risqueriez de mettre en place un partenariat sans générer de ventes pour l’affilié, ce qui risquerait de vous desservir pour les prochains partenariats. Mais imaginez la puissance d’un partenariat quand vous aurez peut-être 1000 contacts sur votre base et que le blogueur en aura lui près 50 000 : une force de frappe beaucoup plus grande ! Aussi, pour que le partenaire soit intéressé, je recommande de proposer une commission de 50% minimum. C’est un partenariat gagnant-gagnant et sur le volume, vous serez gagnant et votre partenaire aussi, car il gagnera autant que vous. Du coup, il aura plus tendance à accepter.

Les outils indispensables du blogueur pro

Maintenant que vous savez comment vivre de votre blog, vous devez connaître les outils à utiliser pour mettre en place l’ensemble des actions mentionnées plus haut. Tous les outils que je recommande sont des outils que j’utilise moi-même.

Templates professionnels : Elegent themes

Création de pages de vente : Optimezpress

Mails automatiques : Sendinblue

Plate-forme de gestion des produits et clients: Learnybox

J’espère que cet article va vous aider à vivre de votre blog. Dites-moi dans les commentaires si vous gagnez de l’argent avec votre blog ? Si oui, combien ? Sinon, qu’est-ce qui vous bloque pour en gagner ?

Vivre de son blog : les statégies les plus efficaces
5 (100%) 1 vote

encart-ET