Ressources

5 façons de gagner de l’argent avec l’affiliation

Tu souhaites te lancer dans un business Internet et plus précisément dans l’affiliation… Bonne idée ! L’affiliation, c’est un business qui marche et qui marchera toujours. C’est très simple à mettre en place, il te suffit d’avoir un support (Instagram, blog, Facebook), une audience et de proposer les produits que tu as déjà testés, des produits qui ont fait leurs preuves. Pas besoin d’avoir des outils pour gérer des clients, pas besoin de créer des produits, qu’ils soient physiques ou dématérialisés (formation en ligne, ebook…). Il existe plusieurs façons de gagner de l’argent avec l’affiliation. Dans cet article, on va voir les 5 façons de gagner de l’argent avec l’affiliation.

Combien peut-on gagner avec l’affiliation ?

Avec l’affiliation, tu touches un pourcentage des produits dont tu fais la promotion. Ce pourcentage varie en fonction du type de programme.

Produit dématérialisé

Les produits dématérialisés (formations en ligne et logiciels) sont souvent les produits offrant les meilleures commissions. Cela peut aller de 20 jusqu’à 70% pour certains programmes. En moyenne, les programmes de ce type rémunèrent entre 30 et 50% de la vente. Certains logiciels SAAS offrent même des commissions récurrentes : tant que que l’acheteur continue à payer son abonnement, tu continues à toucher tes commissions. Je te conseille de privilégier ce type de programmes pour gagner de l’argent avec l’affiliation car ça va te demander de faire beaucoup moins de commissions pour bien gagner.

Produit physique

Sur les produits physiques, les commissions vont de 2% à 15% maximum. Cela demande donc de faire plus de volume pour bien gagner. Après, il existe des contre-exemples : si tu fais la promotion de produits chers, tu vas pouvoir bien gagner. Par exemple, des produits des domaines high tech ou photo coûtent cher.

Sur quelles plateformes s’inscrire ?

Il existe des centaines de plateformes en affiliation. Il y a des plateformes généralistes mais certains outils et logiciels ont leur propre programme en interne. Tu peux dans un premier temps t’inscrire sur plusieurs plateformes et trouver des programmes qui t’intéressent ; puis, par la suite, taper le nom de l’outil ou du produit qui t’intéresse sur Google, en ajoutant le mot clé Google, et tu trouveras le programme d’affiliation que tu cherches.

Voici plusieurs plateformes où tu peux t’inscrire :

Awin

Tradetracker

Gambling

1TPE

Netaffiliation

Sharesale

Trafic chaud, trafic froid

Avant de te donner les 5 façons de gagner de l’argent avec l’affiliation, je vais te parler d’un principe de base quand tu fais de l’affiliation et qui marche aussi quand tu vends tes propres produits. C’est la notion de trafic chaud et trafic froid. Plus le prix du programme dont tu fais la promotion est cher, plus il va être difficile de transformer le lecteur en client avec du trafic froid. Le trafic froid, c’est par exemple un article de blog. On appelle ça froid car le lecteur vient probablement de te découvrir, il ne te connaît pas, il ne te fait pas forcément encore confiance, il ne connaît pas ton expertise et il est donc difficile que tu lui proposes un outil ou logiciel qui coûte cher. En revanche, du trafic chaud, c’est quand le lecteur se trouve dans ta base mails et que tu lui as offert un cadeau pour qu’il s’inscrive (un guide PDF, une formation vidéo pour utiliser l’outil, etc.). Là, en ayant apporté de la valeur au lecteur, il sera plus enclin par la suite à utiliser et donc acheter la formation ou le produit dont tu fais la promotion. Là, je parle vraiment des situations où tu proposes des outils au-dessus de 100€. En dessous, tu peux mettre tes liens d’affiliation, surtout si ça demande des actions simples comme s’inscrire sur un site, acheter un produit pas cher, etc.

Voici 5 façons de gagner de l’argent avec l’affiliation

Créer un blog

Avec un blog, tu peux bien gagner en affiliation. Grâce à Google, tu reçois chaque jour (si tu arrives à positionner tes articles dans les moteurs de recherche) du trafic qualifié et gratuit. Des gens vont donc tomber sur tes liens affiliés tous les jours.

Si  tu souhaites créer un business internet et gagner de l’argent l’affiliation, voici ma formation AFFILIATION POWER: gagne un smic avec le produits des autres,  je t’explique comment je suis passé de 0 à 3000€/mois avec mon blog.

Voici la structure d’un article pour bien transformer en affiliation. Ton article doit porter sur un seul sujet. Les sujets larges sont donc à éviter : plus tu cibles, mieux c’est ! Si tu lui proposes 10 solutions pour faire une seule chose, le lecteur va être perdu. Imaginons que tu sois dans la niche comment gagner de l’argent. Au lieu de donner 10 façons de gagner de l’argent au sens large, tu vas rédiger un article sur la création de blog, sur comment devenir rédacteur ou graphiste, etc. Quand le lecteur a trop de choix, il n’effectue aucune action et surtout tu tombes sur des gens pas très motivés. Une personne qui arrive sur ton site en tapant “gagner de l’argent” est plus en mode touriste que quelqu’un qui cherche comment devenir graphiste. La personne qui cherche comment devenir graphiste aura plus besoin d’une formation pour devenir graphiste. En ciblant ton contenu, tu cibles moins de personnes mais ton audience sera plus qualifiée.

Voici le plan d’un article qui transforme

Introduction : La problématique du lecteur, montrer pourquoi sa situation actuelle n’est pas optimale et comment il va pouvoir solutionner ça, de manière succincte, sans rentrer dans les détails.

Corps de l’article : Tu vas lui expliquer comment il va solutionner son problème. Tu vas lui présenter l’outil ou le produit qui va l’aider à solutionner sa problématique. N’hésite pas à montrer des captures d’écran du produit, qui justifient que tu as bien testé le produit, et les bénéfices de ce produit. C’est encore mieux si tu as toi-même obtenu des résultats avec ce produit, et montre-les ! Donne au minimum 3 bénéfices à passer par l’outil et mets 2-3 liens affiliés vers cet outil.

Conclusion : Appel à l’action avec un bouton et ensuite résumé de l’article. Le lecteur doit comprendre avec cette seule partie comment il va pouvoir solutionner ce problème et quel produit va l’aider à le faire.

YouTube

YouTube est un bon moyen également de gagner de l’argent avec l’affiliation. YouTube, à l’instar de Google, est un moteur de recherche à part entière. C’est le deuxième moteur de recherche après Google. Là encore, une fois que tes vidéos se référencent sur Internet, tu reçois des visites qualifiées et gratuites sur tes vidéos.

La vidéo est un bon format pour obtenir du trafic chaud. Tu vas pouvoir faire des formations vidéo pour aider les internautes à utiliser et configurer l’outil, des comparatifs entre plusieurs outils, etc. Tu vas ensuite mettre un lien affilié dans la description de ta vidéo. Attention, tu as un seul emplacement visible, après quoi le lecteur doit cliquer sur “plus” 

pour voir le reste de ta description. Place donc le lien le plus important tout en haut de ta description. Pour que tes vidéos YouTube se référencent et obtiennent des visites, tu vas devoir travailler leur référencement. Pour ma part, j’utilise cet excellent outil, “Vidiq” qui t’aide à faire ça. L’outil te donne plein de conseils intéressants. Les choses les plus importantes pour référencer ta vidéo, ce sont le titre de la vidéo bien sûr, la description et les tag. Grâce à Vidiq, l’outil va t’aider à optimiser tout ça.

Instagram

Sur Instagram, l’affiliation marche aussi très bien mais, pour optimiser tout ça, tu dois avoir au moins 10k abonnés pour avoir la fonction swipe up. En effet, dans tes posts, tu ne peux pas ajouter de liens. Tu peux le faire uniquement dans ta bio et en story, dès que tu as plus de 10k. La fonctionnalité swipe up permet, lorsque tu glisses le doigt de bas vers le haut, d’afficher un lien. Tu pourras donc, lorsque tu présenteras une offre, rediriger directement vers l’offre en question. Attention à vérifier que la page soit bien adaptée au mobile : Instagram étant une application mobile, tu dois donc rediriger vers des pages optimisées mobile. Normalement, tu ne peux mettre qu’un lien dans la bio mais avec un outil comme linktree, tu peux en mettre plusieurs. C’est un logiciel payant mais la version gratuite suffit largement. Grâce à cet outil, tu vas pouvoir créer plusieurs liens. L’abonné va cliquer sur le lien principal et tomber sur une landing page où il y aura les liens que tu as créés. Grâce à ça, avant d’avoir la fonctionnalité swipe up, tu vas pouvoir, dans tes posts ou tes storys, dire à tes abonnés que s’ils veulent voir l’offre, le lien est dans la bio. Petite astuce pour ne pas que l’abonné se trompe de lien : numérote-les(1,2,3,4), comme ça, dans ton post, tu vas inciter le lecteur à cliquer sur le lien numéro tant et ça va éviter qu’il se trompe. L’ajout de plusieurs liens permet de dépanner quand on souhaite faire de l’affiliation sur Instagram, mais le meilleur moyen d’en faire reste grâce aux storys et à la fonctionnalité swipe up. Pour augmenter mon nombre d’abonnés, j’utilise un outil qui se charge d’en recruter de nouveaux. Il s’agit de l’outil Jeffrey. Cet outil utilise la technique du follow/unfollow et du like de photo. Grâce à ça, tu auras une partie qui va follow en retour, ce qui va te permettre de gagner des abonnéS. Selon l’abonnement que tu prends, l’outil te garantit un nombre d’abonnés : 500, 1000, 1500. Plus tu as un nombre d’abonnés garanti élevé, plus l’abonnement est onéreux. Honnêtement, ça vaut le coup : ça fait 2 mois que j’utilise l’outil et je suis passé de 100 followers à 1400. Par contre, derrière, il faut tout de même être actif et poster une fois par jour, faire quelques storys dans la semaine. Pour configurer l’outil, c’est très simple : tu vas choisir 5 comptes concurrents et 5 hashtags que tu vises, et Jeffrey va faire le reste du travail ! Au quotidien, tu as juste à vérifier le taux de follow back : il ne doit pas être en dessous de 10%. Si c’est le cas, alors il faut changer de comptes ou de hashtags.

Facebook

Si tu as une page Facebook, lorsque tu crées un post, tu peux rediriger directement vers un lien affilié plutôt que rediriger le lecteur vers ton article. Par contre, ça va te demander de le faire régulièrement et manuellement, car tu n’as pas de moyen d’automatiser ça, contrairement aux autres canaux présentés.

Pinterest

Pendant très longtemps, j’ai pensé que cette plateforme n’avait aucun intérêt et je la voyais comme un simple réseau social. Un jour, j’ai parlé avec un ami blogueur qui m’a dit que Pinterest lui ramenait 1000 visiteurs par jour. Je me suis dit : « Waouw, 1000 visiteurs, c’est énorme ! » J’ai donc commencé à me former sur le sujet, pour comprendre Pinterest. En fait, Pinterest, c’est aussi un moteur de recherche, comme l’est Google image. Chaque jour, il y a des millions de personnes qui font des recherches sur cette plateforme. Le principe de Pinterest est assez simple : plus tu postes (tes propres visuels mais aussi les visuels d’autres sites), plus ceux-ci reçoivent des interactions et plus tes pins se positionnent haut dans les recherches, donc plus tu reçois du trafic. Pinterest aime les gens actifs qui postent régulièrement, mais surtout qui jouent le jeu en ne postant pas que leurs propres articles mais ceux des autres aussi. Ça demande de faire de beaux visuels. Le format le plus adapté sur Pinterest, c’est le vertical : ton visuel est plus visible et donc plus cliqué. Ce que je fais, c’est que je réalise mes visuels avec canva, un super outil pour réaliser des bannières et visuels de tous les genres, puis je programme mes pins avec le logiciel tallwind. Cet outil te facilite la vie : tu peux importer tes visuels en un clic, mettre une description et ajouter un lien vers tes articles qui contiennent des liens affiliés. Attention ! J’ai encore mieux… Comme je te l’ai dit, sur Pinterest, tu ne dois pas juste poster tes pins mais aussi ceux des autres. Grâce à tallwind, tu vas pouvoir créer des pins qui redirigent directement vers tes programmes d’affiliation. Tu vas donc créer tes pins mais, à la place de rediriger vers un de tes articles, tu vas rediriger directement vers tes programmes. Bon, c’est à utiliser avec modération car je n’ai pas encore testé cette technique, mais j’y ai pensé en préparant cet article.

Par email

Par e-mail, tu vas pouvoir faire la promotion de produits ou formations chers. Tu as apporté de la valeur à ton lecteur en lui offrant une formation vidéo ou un ebook et il s’est inscrit à ta newsletter, maintenant tu vas pouvoir lui proposer tes programmes d’affiliation. En amont, tu dois segmenter ton audience. Là encore, n’offre pas un cadeau large : si le lecteur arrive sur un article en relation avec le référencement naturel, ne lui offre pas un guide sur la création de business. Ça va te demander de créer plusieurs guides et formations vidéo, mais c’est ce qui va te permettre de bien segmenter et mieux transformer. Une fois la segmentation faite, le jour 0, tu vas lui offrir son cadeau puis créer une séquence mails sur plusieurs jours, qui va lui expliquer qu’actuellement il est au point A (la frustration/ la problématique) et comment il va pouvoir passer au point B (la solution) avec l’outil ou la formation que tu lui proposes. Le mot d’ordre, c’est d’apporter de la valeur au lecteur PDF, juste lui dire : « Tu verras, cette formation est géniale. » Tu vas montrer les bénéfices de cette formation, que toi aussi tu l’as suivie et en quoi ça t’a aidé. Tu vas mettre des captures d’écran de tes résultats, montrer l’outil ou la formation, soit en vidéo, soit avec des captures d’écran. Tu vas comparer l’outil ou la formation avec d’autres sur le marché, etc. Avant, je faisais de l’affiliation sur des programmes que je n’avais jamais testés, mais depuis que je fais l’affiliation uniquement de choses que j’ai moi-même testées, les résultats sont bien meilleurs ! Vendre par email, c’est idéal car tu peux automatiser via la séquence mails et vendre des produits chers. Pour ma part, j’utilise Getresponse qui est excellent auto-répondeur et surtout, en français.

Avec la multiplication des canaux, tes liens affiliés vont se retrouver un peu partout. Si tu souhaites avoir des stats différenciées par canal, notamment au niveau des clics, tu peux utiliser le plugin WordPress Pretty link : en plus de « cacher » tes liens affiliés, l’outil te donne les clics journaliers par lien créé. Tu pourras créer un lien par canal. Imaginons que tu fasses la promotion du programme Nike : tu vas ajouter à ton lien une indication du canal, par exemple « FB » pour Facebook ou « em » pour email, etc. Ainsi, tu vas pouvoir connaître les canaux qui performent le mieux et te concentrer dessus.

À toi de jouer !

Dis-moi dans les commentaires quelle plateforme tu utilises pour gagner de l’argent avec l’affiliation ! Quelle est ta stratégie en affiliation, celle qui te donne les meilleurs résultats ? Réagis dans les commentaires !

encart-ET

2 Commentaires

  1. Un article complet Johann.

    Débutant en affiliation, je vais mettre en pratiques tes conseils afin d’assurer ma réussite dans ce business.

    • Johann

      merci, si tu as des questions sur l’affiliation, n’hésite pas 🙂

Laisser un commentaire