Cet article a été rédigé par Thibault de Bonjourlisbonne, merci à lui pour cet article.

Créer un blog dans le domaine du tourisme est une très bonne idée, car les touristes sont toujours prêts à dépenser beaucoup d’argent durant leur séjour qui est souvent de courte durée. C’est une occasion spéciale pour eux de faire un break avec la routine, et si vous proposez des services et des produits appropriés, vos revenus peuvent être considérables.

Toutefois, il existe de nombreuses techniques de monétisation, et toutes les stratégies ne se valent pas. J’ai personnellement quatre blogs de tourisme, et j’ai pu expérimenté beaucoup de stratégies de monétisation. Et je vais dévoiler dans cet article les quatre stratégies que je conseille d’utiliser pour avoir un blog rentable, grâce à des revenus conséquents et stables.

1 – Sélectionner le type d’affiliation le plus intéressant

Il existe en fait de nombreux domaines d’affiliation dans le domaine du tourisme. Chaque domaine rapporte de l’argent si vous avez du trafic, mais les revenus sont très différents selon le domaine.

Le premier est l’affiliation que j’ai choisi tout d’abord choisi de faire sur les billets d’avion. Mon but était de recommander des comparateurs de prix sur mon site, afin d’inciter les internautes à cliquer sur mon lien pour ensuite faire une réservation. Et pour chaque réservation qui était faite via mon lien d’affiliation, je touchais une commission.

Sur le papier, le principe est intéressant mais j’ai vite été déçu. La raison est les revenus étaient trop faibles. Je touchais environ un euro par billet d’avion acheté via mon application, ce qui est un montant très faible. En outre, je ne recevais que peu de clics sur mon lieu d’affiliation, malgré le trafic que j’avais. La raison est que la majorité des internautes ont tendance à réserver leurs billets d’avion directement sur le site des compagnies aériennes ou sur le site du comparateur de prix, sans passer par les blogueurs qui recommandent des liens d’affiliation.

J’ai donc décidé de réagir en me tournant vers trois autres domaines d’affiliation, que j’utilise encore aujourd’hui et qui sont bien plus rentables.

Le premier domaine est le domaine de l’hôtellerie. Les touristes qui seront quelques jours dans une ville et qui ne le connaissent pas ont besoin d’un logement durant cette courte période. Et si vous recommandez des hôtels de qualité sur votre site, qui sont des hôtels affiliés, vous allez gagner beaucoup d’argent. Plus précisément, je vous recommande d’utiliser le site Booking qui propose de l’affiliation, et cette plate-forme reverse 15 et 30 € par réservation qui provient de votre blog.

Cela est beaucoup plus intéressant que l’affiliation via les billets d’avion. J’ai donc décidé de créer pour chacun de mes blogs une page entièrement consacrée au logement pour donner des conseils sur les meilleurs quartiers où loger dans chaque ville, en fournissant du contenu gratuit. Et au sein du contenu gratuit, j’ai recommandé les hôtels affiliés afin d’inciter mes visiteurs à cliquer sur mon lien d’affiliation qui me rapporte de l’argent. N’hésitez pas à mentionner vos hôtels affiliés sur les pages les plus populaires de votre site, afin de leur donner plus de visibilité. De cette manière, vous toucherez plus de commissions.

Le second domaine que je vous recommande pour faire de l’affiliation est le domaine des restaurants. Un voyage est une très bonne occasion pour découvrir la gastronomie locale de nouveaux pays. Et pour chaque ville, j’ai négocié des partenariats avec des restaurants de qualité du centre-ville afin de leur apporter de nouveaux clients. Je les mentionne sur mon site, en décrivant leurs spécialités dans le but d’inciter mes internautes à essayer le restaurant. Et j’ai négocié avec chaque restaurant partenaire des petits avantages (comme des verres de offerts) qui seront donnés aux internautes qui viennent de ma part en mentionnant le nom de mon site dès leur arrivée au restaurant.

De cette manière, il est très facile de faire les comptes à la fin du mois, et j’ai négocié une commission de 15 % de l’addition finale des touristes qui viennent de ma part. Pour cela, j’ai créé une page consacrée à la gastronomie de chaque ville sur mon site, sur laquelle je donne du contenu gratuit sur la cuisine locale, mais sur laquelle j’ai également mentionné tous les restaurants qui sont mes partenaires.

Le troisième domaine est le domaine des Pass de transport, qui sont en fait des titres de transport qui permettent de se déplacer durant plusieurs jours au sein d’une ville sans limite. Cela est très pratique lorsqu’on ne parle pas la langue et qu’il est difficile de négocier l’achat d’un ticket de métro ou un transport en taxi. Pour chaque ville, j’ai donné tous les avantages du Pass pour quelques jours, en plaçant sur la page mon lien d’affiliation afin d’inciter les visiteurs à l’acheter via mon blog. C’est notamment le cas à Rome (vous pouvez voir l’article ici).

2 – Travailler en réduisant les intermédiaires

Réduire les intermédiaires, voire les supprimer, est une première étape pour augmenter vos revenus. Pour de nombreux services, il est plus facile de passer par des intermédiaires afin de faciliter le processus et d’avoir une charge de travail moins importante. Mais en réduisant les intermédiaires, vous réduisez les commissions à reverser, ce qui est beaucoup plus intéressant pour votre chiffre d’affaires.

Dans le cas du service transport privé que je propose pour aller chercher les touristes le jour de leur arrivée à l’aéroport pour ensuite les déposer directement à leur logement dans le centre-ville, je passais pendant plusieurs mois par un site de réservation intermédiaire que je recommandais sur mon site.

Mais depuis quelques mois, j’ai négocié des partenariats avec des sociétés de transport locales, pour chaque ville dans lesquelles je travaille. Et en supprimant les sites de réservation intermédiaires, mes revenus dans le cadre de cette stratégie de monétisation ont été multiplié par cinq. Cette stratégie fonctionne pour tous les services que vous proposez.

3 – Personnaliser vos services

Personnaliser vos services en créant vos propres services vous permet de toucher tout le prix que paye l’internaute pour avoir accès à votre service. C’est de très loin le meilleur moyen de monétisation dans le domaine du tourisme. Je le fais notamment avec les visites guidées.

Je passais au départ par des agences de visite locales que je recommandais sur mon site. Mais lorsque j’ai vu que les visites guidées faisaient beaucoup de succès, j’ai décidé de proposer mes propres visites guidées, grâce aux guides que j’ai au préalable recruté pour répondre à toute la demande que je reçois sur le blog.

Je décide d’absolument tout : du prix de la visite, du salaire que je donne un guide, et de toutes les conditions dans lesquelles je propose les visites. Le grand avantage est que vous décidez d’absolument tout et vous ne dépendez de personne pour proposer un service de qualité.

Pendant plusieurs semaines, j’ai dû tout de même dû faire face à un problème. Lorsque j’ai proposé mon propre service, je n’avais en fait que peu de demande. Et je me suis vite rendu compte que cela provenait de Google, car les recherches mensuelles qui redirigeaient vers les visites guidées sont relativement faibles.

Pourtant, beaucoup d’internautes sont potentiellement très intéressés par ce service. J’ai donc décidé de mentionner ces visites guidées sur les pages les plus populaires et les plus lues de chacun de mes sites, afin d’avoir un maximum de conversion. Je recommande par exemple les visites à Lisbonne sur mon guide complet de la capitale portugaise (que vous pouvez consulter ici), et depuis que j’ai pris cette décision, le nombre de visites a considérablement augmenté. Il en fut de même pour mes revenus. Je vous conseille ainsi de faire de même, en mettant en valeur vos services les plus intéressants sur les pages les plus populaires et les plus partagées de votre blog.

4 – La question de l’affiliation sur les billets d’entrée des monuments culturels

L’affiliation sur les billets d’entrée des monuments culturels est une question bien spécifique.

La stratégie que j’ai au départ adopté fut de créer une page pour lister tous les monuments les plus intéressants de chaque ville, en écrivant en quelques lignes sur l’histoire du monument et en plaçant mon lien d’affiliation sur les billets d’entrée de chaque monument. Mais le trafic que je recevais sur cette page page était relativement faible, et il en était de même des clics sur mes liens d’affiliation.

C’est en fait la stratégie que la majorité des blogs de tourisme adoptent, mais j’étais déçu par les revenus. Et en faisant des recherches sur Google, je me suis aperçu que de nombreux touristes cherchaient à acheter des billets d’entrée en tapant le nom du monument. Et sur chaque nom de monument, je n’étais alors pas positionné sur Google puisque je n’avais aucune page qui fournissait des informations spécifiques sur un monument.

J’ai donc créé de nombreuses pages, chacune spécifiquement consacrée à un monument. Je me suis surtout positionné sur les monuments les plus connus, et chaque page a comme mot-clé le nom du monument. C’est par exemple le cas de mes articles consacrés à la Sagrada Familia ou au musée Picasso à Barcelone. Et sur chaque page, en plus de toutes les informations que je fournis sur chaque monument, j’ai placé un lien, à savoir le lien d’affiliation sur les billets d’entrée du monument qui est le thème de chaque page. Et de cette manière, mes revenus ont considérablement augmenté car le nombre de clics sur chacun de mes liens d’affiliation a augmenté.

En conclusion, un blog de tourisme peut être une très bonne source de revenus si vous choisissez les bonnes stratégies de monétisation. Les plus connues, comme c’est le cas de l’affiliation sur les billets d’avion (mentionnée dans cet article) ou la publicité sont souvent les moins intéressantes. Mais les quatre explicitées dans cet article sont très rentables, et vos revenus deviendront passifs lorsque vous arriverez à automatiser votre système.

Envie d'être libre financièrement avec un blog? Mais tu n'as d'idée de blog?

Télécharge mon guide PDF offert

Comme toi je haïs les spams.

blog voyage: comment le monétiser efficacement
5 (100%) 5 vote[s]

encart-ET