Tu souhaites créer un business Internet et pour ce faire, tu veux lancer un blog… Bonne idée ! Le blogging permet de te lancer à moindres frais (une centaine d’euros) et générer l’équivalent d’un salaire. Le rapport investissements/gains est juste impressionnant ! Bien sûr, ça va te demander de l’investissement en temps pour développer ton blog. Bien choisir le sujet de ton blog est également important : un mauvais choix et c’est des mois, voire des années qui peuvent tomber à l’eau ! Imagine : tu vas travailler dessus pendant des mois et des mois, sans résultat, et tu vas finir par lâcher ton blog… Retour à la case départ ! Dans cet article on va voir comment trouver une idée de blog rentable.

Guide PDF 88 idées de business sur Internet

Si tu n’as pas le temps de lire cet article, tu peux télécharger mon guide PDF : 88 idées de business Internet. Dans ce guide, je te donne 88 niches rentables que tu peux réutiliser:

ebook: idée de business internet rentable

clique sur l’image pour télécharger le guide offert

Partir de ses passions/compétences

Créer un blog, ça demande du temps. Tu ne vas pas avoir du trafic en quelques jours, ni même quelques mois. Une grosse partie de ce trafic va provenir de Google, entre 50 et 90% parfois. Le référencement naturel, c’est un travail de longue haleine ! Il va falloir travailler dur, être patient… Si tu fais les choses bien en matière de référencement naturel, ton site va avoir des résultats significatifs au bout d’un an. Oui, il va donc falloir être très patient ! Du coup, si tu n’affectionnes pas particulièrement le sujet de ton blog, tu risques de vite lâcher prise et de ne pas connaître le sujet. Un bon moyen de tenir la distance, c’est de créer un blog qui tourne autour de ta passion, voire de tes compétences. Tu aimes le bricolage ou le jardinage ? Tu peux créer un blog sur le sujet ! Quasiment toutes les niches peuvent être monétisables. Imaginons que tu sois fan de foot, ce qui est mon cas : tu vas pouvoir créer un média et monétiser avec la publicité et des partenariats. Tu vas pouvoir te concentrer sur les paris sportifs dans le foot. Si tu n’as pas de passion, tu as forcément des compétences liées à ton travail. Tu es commercial ? Pourquoi ne pas créer un blog qui va aider les commerciaux à devenir meilleurs ? Tu travailles dans le bâtiment ? Tu peux créer un blog sur la rénovation d’appartements. Tu es restaurateur ? Tu peux créer un blog pour aider les restaurateurs à faire plus de chiffre d’affaires. Souvent, je vois des futurs blogueurs vouloir créer l’idée de blog du siècle, dans un marché inexistant ou tout juste créé, alors qu’il existe des milliers voire des millions de secteurs qui ont fait leur preuve ! Ne cherche pas l’idée du siècle : pars d’une idée simple où il y a un marché, de la concurrence et apporte un plus par rapport aux autres. On pense toujours que quand il y a de la concurrence, ce n’est pas bon ; mais au contraire, c’est bon signe ! Cela veut dire qu’il y a un marché.

Volume de recherche

Maintenant que tu as une idée, tu vas analyser si cette idée intéresse une audience. Comme je te le disais, une grosse partie de ton trafic va provenir des moteurs de recherche et plus particulièrement de Google qui représente 90% des recherches via un moteur de recherche. Tu vas donc analyser si la niche intéresse un minimum de gens, en regardant le volume de recherche de ton sujet principal. Pour ce faire, tu vas utiliser soit Ubersuggest, soit Kwfinder. Les 2 outils sont intéressants même si je pense que Kwfinder est plus puissant (par contre, petit hic, il est payant). Ubersuggest est gratuit mais je ne suis pas sûr que ça le reste sur le long terme. En plus, je trouve que sa fonctionnalité qui détermine la concurrence d’un mot clé n’est pas hyper fiable, contrairement à Kwfinder. Dans la suite de l’article, on va voir comment déterminer si un sujet de blog est très concurrentiel ou non.

Pour connaître le volume de recherche d’un mot clé, c’est assez simple. Je ne vais pas te montrer les détails : tu as juste à taper le mot clé dans la barre de recherche et les 2 logiciels vont te fournir l’information. Attention, le volume que te donne ces outils est une estimation. Par expérience, je sais que c’est un peu plus élevé en réalité. Je te conseille de viser un sujet principal ayant pour volume de recherche entre 5000 et 20 000 recherches mensuelles. Au-delà, d’office, c’est très concurrentiel… et en dessous de 5000, tu vas fournir beaucoup d’effort pour très peu de trafic !

Google trends

Maintenant que tu connais le volume, tu vas analyser si le mot clé n’est pas en déclin. Google trends va te montrer la courbe des recherches de 2004 à nos jours. Une courbe ascendante montre un intérêt qui augmente pour un sujet, c’est bon signe ! Cela veut dire que sur le long terme, ton contenu va toucher de plus en plus de personnes. En revanche, si la courbe est descendante, les internautes sont moins intéressés par le sujet et tu risques de voir ton blog de moins en moins lu sur du long terme. Quand on sait que tenir un blog demande un travail sur du long terme (comme une entreprise classique, au final !), vaut mieux choisir un mot clé avec une courbe soit linéaire, soit ascendante.

Exemple courbe ascendante:

Exemple courbe descendante:

Analyser la concurrence

Maintenant que tu as trouvé une niche, que tu as regardé sur Google trends l’intérêt pour cette niche, tu vas analyser la concurrence. Tout à l’heure, je t’ai dit que la présence de la concurrence est une bonne chose, mais si celle-ci est trop accrue, tu ne te positionneras jamais sur les moteurs de recherche et donc n’obtiendras jamais de trafic. Pour analyser la concurrence, je fonctionne de 2 façons : j’utilise l’un des outils que je t’ai mentionnés juste avant (Ubersuggest et Kwfinder) – pour ma part, plutôt Kwfinder – et je regarde directement sur Google en faisant une commande spéciale (on va voir ça juste après).

Kwfinder

Lorsque tu tapes le mot clé sur Kwfinder, l’outil te donne le volume de recherche. Il te montre les 10 premiers résultats sur Google et surtout, il donne une note de concurrence. C’est très simple à comprendre : il te met un code couleur et un texte pour te donner, selon lui, la concurrence du mot clé. Vert clair : c’est très facile de se positionner ; vert foncé : ça commence à devenir un peu plus dur de se positionner mais c’est possible ; et à partir de la couleur orange : c’est très compliqué de se positionner ! Vise un mot clé avec une note inférieure à 40. Plus la note est basse, moins c’est concurrentiel.

Ubersuggest

Ubersuggest fonctionne un peu pareil avec un système de note et de couleur. Je trouve l’outil moins précis que Kwfinder. Il t’affiche directement un pourcentage de chance de se positionner dans les 20 premiers résultats. Là, à l’inverse de Kwfinder, plus le pourcentage est élevé et moins le mot clé est concurrentiel. Il te dit aussi si le mot clé est « moyennement difficile », « facile », « très difficile », etc.

Commande Google

C’est Olivier Andrieu, le pape du SEO, qui m’a fourni cette commande Google. Il part du principe qu’un site qui souhaite se positionner sur Google sur un mot clé précis va l’afficher dans le titre d’une de ses pages. Du coup, ce que Olivier propose de faire, c’est d’afficher le nombre de sites qui ont dans leur balise titre le mot clé qu’on a défini au préalable. Il part du principe que c’est ça la vraie concurrence. Voici la commande :

S’il y a plus de 5000 sites sur le mot clé visé, tu peux considérer que c’est très concurrentiel ; en dessous, c’est moyennement concurrentiel ; et en dessous de 1000, c’est très peu concurrentiel.

Je te conseille de croiser au moins 2 des 3 analyses présentées, ça va te donner une bonne indication sur le niveau de concurrence.

Si vraiment tu n’as aucune compétence ni passion (ce qui normalement n’est pas vrai), tu peux faire la même démarche sur des niches qui te semblent intéressantes, mais garde bien en tête que pour avoir du trafic, tu vas devoir travailler dur sur du long terme, mettre beaucoup d’huile de coude… alors choisis un sujet pour lequel, au moins, tu as de l’intérêt ! En effet, je t’assure que travailler pendant des mois et des mois à rédiger des articles de blog sur un sujet qui ne te passionne pas, ça va vite devenir très chiant !

Tu l’as compris, je te conseille de créer un blog autour de ta passion ou d’une de tes compétences. Grâce à ça, tu vas pouvoir tenir sur la durée et c’est important pour que ton blog ait le temps de décoller ! Si vraiment tu n’as pas de compétence particulière, tu peux partir d’un sujet qui t’intéresse. Dans tous les cas, il faudra analyser la concurrence avant de te lancer. Ça va t’éviter de fournir des efforts pendant des mois et des mois et de ne pas arriver à positionner ton blog dans les moteurs de recherche. Allez, à toi de jouer !

Envie d'être libre financièrement avec un blog? Mais tu n'as d'idée de blog?

Télécharge mon guide offert

 
Comme toi je haïs les spams.

Comment trouver une idée de blog
5 (100%) 3 votes

encart-ET