Toute personne qui entreprend peut être confrontée à l’échec. Mais cela ne doit pas être un frein.

Theodore Roosevelt a d’ailleurs résumé cela de la meilleure des façons, avec cette phrase :

Le seul homme à ne jamais faire d’erreur est celui qui ne fait jamais rien

Aussi, si vous vous lancez dans de nouveaux projets, ne vous focalisez pas sur le fait d’échouer. Au contraire, préparez-vous à toutes éventualités.

Dans cette infographie, la crise lors de la gestion d’un projet est découpée en 3 parties : avant la crise, pendant la crise et après la crise.

Dans chacune de ces 3 phases, le calme et le sens de l’analyse sont des qualités primordiales pour ne pas céder à la panique.

Avant la crise…

Être capable d’analyser les signes avant-coureurs d’une crise de gestion de projet est indispensable.

Être préparé avec notamment des plans de secours, des processus ou encore des consignes claires est un avantage indéniable .

Pendant la crise…

Pendant la crise, il ne faut surtout pas se désorganiser. Il faut resté serein et agir de manière précise.

Vous devez réunir vos forces vives et les faire travailler en équipe pour répondre rapidement à cette situation de crise.

Il est important de prioriser les tâches, d’être attentif à l’évolution de la situation tout en assurant le suivi des projets.

Après la crise…

Vous devez tenir des leçons de ses erreurs. Aussi, après la crise de gestion de projet, vous devez avoir une vue d’ensemble de ce qui s’est produit.

De cet échec, vous devez en tirer profit. Il sera nécessaire peut-être de revoir vos plans de secours et certains aspects de votre méthode de travail.

Comment faire face à une crise de gestion de proje

Infographie réalisée par Wrike – logiciel de temps et le suivi des projets

Comment faire face à une crise de gestion de projet ?
5 (100%) 2 votes
Recevez votre guide GRATUIT pour trouver un sujet de blog rentable!
Placeholder Placeholder

encart-ET